Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

F1, Formule 1 – les dernières actualités en directF1, Formule 1 – les dernières actualités en direct

News F1

Le patron de Mercedes salue une FIA “solide” face à Red Bull

MEXICO CITY, MEXICO - OCTOBER 28: Red Bull Racing Team Principal Christian Horner and Max Verstappen of the Netherlands and Oracle Red Bull Racing talk in the garage during practice ahead of the F1 Grand Prix of Mexico at Autodromo Hermanos Rodriguez on October 28, 2022 in Mexico City, Mexico. (Photo by Mark Thompson/Getty Images ) // Getty Images

Le patron de Mercedes, Toto Wolff, se félicite de voir l’équipe Red Bull sanctionnée fortement par la FIA pour son dépassement “mineur” du plafond budgétaire en Formule 1 lors de la saison 2021.

La FIA a confirmé ce vendredi à Mexico que l’équipe Red Bull – qui a été jugée en infraction pour un dépassement mineur du plafond budgétaire en 2021 – a accepté un ABA, ce qui veut dire que l’écurie de Milton Keynes accepte d’être sanctionnée. Red Bull a été épinglée pour un dépassement “mineur” inférieur à 5% et s’est donc vue proposer un ABA par l’instance dirigeante. L’équipe autrichienne a accepté cette offre, ce qui veut dire qu’elle accepte également les sanctions associées qui sont les suivantes :

  • RBR doit payer une pénalité financière de 7 000 000 USD à la FIA dans les 30 jours suivant la date d’exécution de l’ABA
  • RBR reçoit une pénalité sportive mineure sous la forme d’une limitation de la capacité de RBR à conduire des essais aérodynamiques pendant une période de 12 mois à compter de la date d’exécution de l’ABA par l’application d’un abattement de 10 % sur le Coefficient C servant au calcul des essais individuels restreints en soufflerie (RWTT) et fluide informatique restreints (Limites de dynamique (RCFD) applicables à chaque équipe telles que définies à l’Article 6 de l’Annexe 7 du Règlement Sportif FIA de la Formule 1). Par exemple, si le coefficient C, basé sur la position au championnat de RBR est de 70 %, la nouvelle valeur effective de C sera : CNEW=70 % x (1-0,10) = 63,0 %
  • RBR prend en charge les frais encourus par l’Administration du plafonnement des coûts dans le cadre de la préparation de l’ABA

La décision de l’Administration du plafonnement des coûts de conclure l’ABA constitue sa décision finale résolvant cette affaire et n’est pas susceptible d’appel. Le non-respect par Red Bull des conditions de l’ABA entraînera un autre manquement à la procédure en vertu des articles 6.30 et 8.2(f) du Règlement financier et renvoi au comité d’arbitrage du plafonnement des coûts.

S’exprimant au Mexique ce vendredi soir, le patron de Mercedes, Toto Wolff, a déclaré qu’il était ravi de voir une pénalité être infligée pour créer un précédent, après que Red Bull a été reconnu coupable d’avoir trop dépensé dans 13 domaines distincts.

“Je pense que le plus important pour moi est qu’il y ait une gouvernance solide. Ils n’ont pas cligné des yeux, ils ont suivi le processus, c’est comme ça que ça s’est passé.” a déclaré Wolff ce vendredi à Mexico au micro de Sky Sports.

“Je sais à quel point ils ont été rigoureux avec nous, tout au long de l’année, c’était un processus difficile et quand je vois 13 positions qui n’allaient pas [dans le cas de Red Bull], avec nous ce n’était pas le cas. Et c’est juste bien de voir qu’il y a une pénalité, que nous la jugeons trop faible ou trop élevée.”

Alors que le patron de Red Bull, Christian Horner, estime que la sanction contre son équipe est trop importante, Toto Wolff lui a suggéré que la sanction n’était peut-être pas assez forte, mais a souligné à quel point la réputation de Red Bull a été entachée dans toute cette affaire.

“Je pense que ce que l’on peut voir, c’est qu’au delà de la sanction sportive et de l’amende financière, il y a aussi une atteinte à la réputation. En matière de conformité, quelle que soit l’équipe que vous êtes, vous avez la responsabilité de représenter une marque, vos employés, vos partenaires, et c’est pourquoi pour nous ce ne serait pas rentable [de se retrouver dans la situation de Red Bull].”

“Toute réduction du temps de soufflerie aura un impact sur les performances. Nous avons eu la chance de remporter le championnat [constructeurs en 2021], donc pendant 18 mois nous avons eu 7% de moins que Red Bull pendant plus d’un an et demi.”

“Dans l’ensemble, tout s’additionne. Si vous regardez Ferrari en ce moment, ils étaient sixième l’année précédente et ont obtenu énormément plus de performance grâce au temps supplémentaire dont ils disposaient. Maintenant pour nous, nous bénéficions malheureusement de notre 3e place en obtenant 14% de plus que le leader et nous avons aussi ces 10% supplémentaires [la sanction de Red Bull] ce qui est beaucoup, mais nous devrons voir comment l’utiliser.”

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.