mclaren f1 2021

Le report des règles 2021 en F1 et ses conséquences

L’annonce ce jeudi du report de l’introduction des règles 2021 à 2022 va inévitablement poser quelques problèmes.

Ce jeudi, en raison de la crise sanitaire sans précédent qui a obligé la F1 à décaler sa saison 2020, la catégorie reine du sport automobile a officialisé le report de l’introduction des règles 2021 jusqu’en 2022.

Ce report signifie que les équipes de Formule 1 continueront d’utiliser les châssis de la saison 2020 l’an prochain, alors que certains domaines seront gelés en termes de développement [la liste de ces domaines n’a pas encore été publiée].

Outre le fait que les équipes continueront d’utiliser les mêmes châssis en 2021, le marché des transferts devrait être lui aussi impacté par cette mesure, puisque plusieurs pilotes arrivent en fin de contrat à la fin de cette année.

Sebastian Vettel, Lewis Hamilton, Daniel Ricciardo ou encore Valtteri Bottas devaient être les principaux protagonistes du mercato cette année et beaucoup pensaient que de gros transferts seraient effectués pour 2021 en raison de l’introduction des nouvelles règles.

Cependant, avec le report de la nouvelle réglementation, il est désormais peu probable que tous ces pilotes décident de changer d’écurie à la fin de cette saison et il faudra certainement s’attendre à une prolongation de contrat de un an pour ces quatre pilotes.

McLaren devrait garder le moteur Renault en 2021

Autre dégât collatéral à la suite de cette annonce, le partenariat technique entre Renault et McLaren devrait se poursuivre pour une saison supplémentaire, alors que l’écurie britannique avait annoncé qu’elle serait motorisée par Mercedes à partir de la saison 2021.

Il faudra donc certainement s’attendre à ce que McLaren annonce dans les prochains jours une prolongation de son contrat avec Renault pour la prochaine saison.

Le budget capé sera bien introduit en 2021

Alors que les réglementations techniques et sportives ont été reportées à 2022, le règlement budgétaire lui sera bien introduit l’an prochain en Formule 1 et limitera les dépenses des équipes à hauteur de 175 millions par an.

Ce budget de 175 millions de dollars ne comprend pas les salaires des pilotes, les coûts des moteurs ou encore les dépenses marketing d’une équipe.

Cela veut donc dire que la plupart des équipes, pour ne pas dire toutes, vont devoir serrer les vis et contrôler au plus prés leur budget, quitte à revoir leur stratégie marketing et à stopper certaines embauches dans certains domaines extra-sportif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

grille de départ silverstone

Silverstone assure que les billets seront remboursés an cas d’annulation

Franz Tost AlphaTauri

Tost raconte le retour de l’équipe AlphaTauri dans une Italie « fantomatique »