lewis hamilton mercedes silverstone

Le tracé de Silverstone resurfaçé à nouveau pour accueillir la F1

Pour la seconde année consécutive, le tracé de Silverstone a été resurfaçé, après les plaintes de la part des pilotes l’an dernier.

L’an dernier, de graves problèmes de drainage dus à la pluie, avaient obligé les organisateurs du MotoGP à annuler purement et simplement la manche 2018 du championnat du monde, alors qu’en Formule 1, plusieurs pilotes se sont plaints des bosses présentes sur le tracé après un premier resurfaçage.

Le champion du monde Lewis Hamilton n’avait d’ailleurs pas hésité à critiquer la société en charge des travaux à l’époque : « Les personnes qu’ils ont embauchées ont fait le pire travail. » a déclaré le pilote Mercedes en 2018.

Pour cette année, les travaux de resurfaçage ont donc été supervisés par la FIA et Michael Masi, le nouveau directeur de course depuis le décès soudain de Charlie Whiting en début d’année. Selon Michael Masi, les travaux de resurfaçage se sont bien déroulés cette année.

Il faudra donc s’attendre à ce que la piste de Silverstone soit beaucoup plus lisse que l’an dernier, ce qui devrait perturber les équipes, qui n’auront finalement plus aucune donnée fiables sur lesquelles s’appuyer pour les réglages de base des monoplaces.

Les premières séances d’essais libres du Grand Prix de Grande-Bretagne seront donc cruciales la semaine prochaine pour toutes les équipes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

esteban ocon

Esteban Ocon et Valtteri Bottas au volant de la Mercedes W08 à Goodwood

la mercedes de lewis hamilton

Mercedes reconnaît que son problème de surchauffe est lié au concept de la W10