charles Leclerc Ferrari F1

Leclerc apprécie le simracing, mais est en manque de glamour

Le pilote Ferrari Charles Leclerc a remporté le Grand Prix de Chine virtuel organisé ce dimanche par la Formule 1.

Après avoir remporté son premier Grand Prix virtuel en Australie il y a quinze jours, le Monégasque Charles Leclerc a remporté ce dimanche le Grand Prix de Chine virtuel.

Pour cette seconde manche de ce championnat virtuel organisé par la F1 pour faire patienter les fans en attendant que la saison 2020 puisse débuter, pas moins de sept pilotes de la grille actuelle étaient présents ce dimanche à Shanghai.

Après avoir pris le départ de la course depuis la pole position, le pilote Ferrari Charles Leclerc s’est finalement imposé au terme des 28 tours de course, devant le pilote Red Bull Alex Albon et Guanyu Zhou [Renault] qui hérite de la troisième place sur le podium après une pénalité infligée à Stoffel Vandoorne.

Il est bon de noter que pour son premier Grand Prix virtuel, le pilote McLaren Carlos Sainz a terminé à la dixième position.

Bien que très heureux d’avoir remporté la seconde manche de ce championnat virtuel, Charles Leclerc regrette tout de même le manque de glamour à l’arrivée de l’épreuve.

« J’apprécie vraiment beaucoup de jouer [en ligne] et de diffuser. J’apprécie encore plus quand je gagne, mais les célébrations d’après-course sont un peu différentes. » a déclaré Leclerc après sa victoire à Shanghai.

« Éteindre l’ordinateur et aller cuisiner des pâtes blanches est un peu moins glamour que de vaporiser du champagne sur le podium. »

La prochaine manche du F1 Esport Virtual Grand Prix se déroulera dans trois semaines, à la date initialement prévue pour le Grand Prix des Pays-Bas.

Mais comme le circuit de Zandvoort n’est pas présent dans le jeu F1 2019, les pilotes batailleront sur un autre circuit qui n’a pas encore été annoncé.

Image

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…