Leclerc n’accorde pas d’attention aux rumeurs sur l’avenir de Binotto

17 novembre 2022
3

Charles Leclerc a rejeté les rumeurs qui ont émergé cette semaine et selon lesquelles le directeur de Ferrari, Mattia Binotto, serait remplacé dès le mois de janvier par le Français Frederic Vasseur.

Cette semaine, des rumeurs infondées ont suggéré que le directeur de l’écurie italienne, Mattia Binotto, serait remplacé cet hiver par l’actuel directeur d’Alfa Romeo, le Français Frederic Vasseur. Rapidement, la Scuderia Ferrari a publié un court communiqué dans lequel elle a indiqué : « En ce qui concerne les spéculations dans certains médias concernant la position de Mattia Binotto, Team Principal de la Scuderia Ferrari, Ferrari déclare que ces rumeurs sont totalement sans fondement. »

Interrogé sur toutes ces spéculations concernant l’avenir de son patron, Charles Leclerc assure que Ferrari ne prêtera pas attention à ce genre de rumeurs qui ont toujours tendance à arriver à la même époque chaque année.

« Dans l’ensemble, il y a toujours des rumeurs autour de la Formule 1 et en particulier autour de Ferrari, et cela ne change pas, évidemment. Lorsque nous arrivons à la fin de la saison, il y a toujours des rumeurs sur nous [Ferrari]. » a déclaré Charles Leclerc ce jeudi à Abou Dhabi.

« Mais je pense qu’en tant qu’équipe, nous devons vraiment nous concentrer sur notre travail, essayer de faire abstraction de tout ce qui se passe autour de l’équipe ; les gens ont tendance à oublier l’ampleur du pas que nous avons fait de l’année dernière à cette année. »

« Il y a certainement une autre étape que nous devons faire mais je suis sûr que nous la ferons ensemble, en commençant par cette course – j’espère que nous pourrons terminer sur une bonne note cette saison – mais à part cela, il n’y a rien de plus à dire ; Je ne pense pas que nous accorderons trop d’attention à cela. »

Leclerc a ajouté que la « stabilité » ne ferait qu’aider la Scuderia Ferrari à tenir ses promesses à l’avenir, même si son équipe n’avait pas réussi à défier Red Bull pour les titres en 2022.

« Je pense que la stabilité porte ses fruits. Je veux dire, nous avons montré ces dernières années que nous nous améliorons, comme je le disais plus tôt ; alors il y a une autre étape que nous devons faire, mais nous y travaillons, et je suis sûr que nous y parviendrons. » a jouté le Monégasque.

Avant le Grand Prix d’Abou Dhabi, Charles Leclerc est deuxième du championnat des pilotes à égalité de points avec le pilote Red Bull Sergio Perez. Le pilote Ferrari a déclaré que décrocher la deuxième place cette année serait une juste récompense après avoir mené le championnat en début d’année avant de perdre peu à peu du terrain sur Max Verstappen.

« Cela a été un peu des hauts et des bas au cours des dernières courses. Le Brésil a été bon mais malheureusement, après l’incident [avec Lando Norris, à la relance du tour 7], il s’agissait de revenir en tête. Mais le rythme était là, alors j’espère que nous serons assez forts pour nous battre pour les premières places. » a t-il déclaré.

« Évidemment, nous nous battons pour la deuxième place au championnat pilotes et aussi pour la deuxième place au championnat constructeurs, et encore une fois, après avoir traversé deux années très difficiles en 2020 et 2021, ce sera bien de se battre à nouveau au sommet – et même si notre objectif est de nous battre pour le championnat à terme – après ces deux années difficiles, ce sera bien d’être deuxième. »

3 Comments

  1. Si Ferrari veut sombrer, qu’elle remplace Binotto par le boss de Sauber ! Recruter un fan de Leclerc n’apportera rien de bon en interne.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.