Leclerc ne comprend pas le manque de rythme de sa Ferrari en course

Ferrari Charles Leclerc

Cinquième à l’arrivée de la course Sprint ce samedi à Interlagos, le pilote Ferrari Charles Leclerc a eu le plus grand mal à trouver du rythme pour remonter vers le podium au volant d’une monoplace clairement moins rapide que les Mercedes, les McLaren et les Red Bull en rythme de course.

Alors que Leclerc a décroché deux pole positions consécutives à Austin et à Mexico, le Monégasque n’a jamais réussi à les convertir en victoire le dimanche en raison d’un manque flagrant de rythme par rapport à Red Bull ou McLaren, et ce fut une nouvelle fois le cas ce samedi au Brésil lors de la course Sprint de 24 tours où Leclerc n’a jamais réussi à rattraper Russell, Perez, Norris et encore moins le vainqueur Max Verstappen sur lequel il accusait un retard de 25 secondes au drapeau à damier.

« Le rythme de course n’était pas mauvais si on le compare à celui de Mercedes. » a déclaré Charles Leclerc ce samedi soir à Interlagos après l’arrivée de la course Sprint.

« Mais si nous le comparons à McLaren, Lando [Norris] était extrêmement rapide. Les Red Bull étaient extrêmement rapides. »

« Nous avons beaucoup de travail à faire sur le rythme de course car il manquait quelque chose. Je ne comprends pas très bien pourquoi nous sommes si similaires [en termes de rythme] en qualifications et si loin en course. »

« C’est là que se situe notre objectif principal pour le moment. À court terme et aussi à long terme, car ce que nous voyons est vaste, nous devons donc nous concentrer là-dessus. »

Ce dimanche, Charles Leclerc aura peut-être une chance de signer une première victoire cette saison puisque le pilote Ferrari s’élance depuis la deuxième place sur la grille de départ du Grand Prix du Brésil 2023.

S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Le plus populaire
Le plus récent Le plus ancien
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
1
0
Réagissez à cet article !x