mclaren renault formule 1

L’équipe McLaren ne tarit pas d’éloge sur le moteur Renault

Les deux cadres de McLaren, James Key et Andreas Seidl, estiment que Renault a fait de grands progrès en termes de performance avec son bloc moteur.

L’équipe McLaren est motorisée par Renault depuis l’an dernier, après avoir passé trois saisons compliquées avec Honda entre 2015 et 2018.

Pour la seconde année de ce partenariat inédit, le directeur technique et le team principal de McLaren assurent que Renault a fait de très grands progrès depuis la saison dernière.

« Je dois dire qu’ils ont fait de très grands progrès cette année avec leur unité de puissance. » indique James Key, directeur technique de l’équipe McLaren.

« Il s’agit de la meilleure performance que je n’ai vue chez Renault, et nous pouvons constater que c’est vraiment encourageant. C’est un plaisir de travailler à nouveau avec eux, il s’agit de la troisième fois de suite. »

Les éloges de James Key ont été repris par Andreas Seidl, le nouveau directeur de McLaren, qui a rejoint l’équipe britannique en même temps que James Key cette année.

« Je pense que nous entretenons de bonnes relations avec Renault. Avec Cyril [Abiteboul] et les gars de Viry, nous avons une relation assez ouverte. » a déclaré Seidl.

« Je suis assez satisfait des progrès de la part de Renault en termes de performance. Nous sommes très heureux de ce partenariat, mais je pense qu’il est également important de nous concentrer sur nous-mêmes et sur le travail que nous devons faire à Woking, car il existe encore un grand fossé par rapport à là où nous voulons être en tant qu’équipe, et c’est mon objectif principal. »

Au championnat du monde, l’équipe McLaren occupe actuellement la quatrième position au classement des constructeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

circuit gilles villeneuve de Montréal

Derniers coups de pinceau avant l’arrivée de la F1 à Montréal

niki lauda mercedes lewis hamilton

Ross Brawn : « Les conseils de Lauda ont été précieux chez Mercedes »