in

Les deux premiers pilotes sur la grille vont conserver un avantage par rapport aux autres

Les deux pilotes se trouvant sur la première ligne de la grille de départ lors d’un Grand Prix vont pouvoir conserver un avantage qui leur permet d’effectuer des essais de départ avant le tour de formation.

La Formule 1 n’autorise pas les pilotes à effectuer d’essai de départ sur la grille pour des raisons de sécurité évidentes en raison de la présence du personnel présent sur la piste peu avant le tour de formation.

En réalité, ce ne sont pas les essais de départ qui sont interdits, mais plutôt la vitesse sur la grille jusqu’à l’emplacement de la pole position qui est limitée à la même vitesse que dans la voie des stands.

Cette limitation ne permet donc pas aux pilotes se trouvant plus loin que la première ligne d’effectuer un essai de départ, puisqu’ils ne pourraient pas accélérer « à fond » et prendre de la vitesse.

Toutefois, cela n’empêche en rien les premiers pilotes situés sur la première ligne de faire un essai de départ, puisqu’ils ne seraient plus soumis à la limitation de vitesse une fois la ligne de départ/arrivée dépassée.

Cela confère un certain avantage aux pilotes situés sur la première ligne par rapport à leurs rivaux, cependant, le directeur de course de la FIA, Charlie Whiting, ne voit pas la nécessité de changer les règles pour empêcher cela.

« Ils ont tout de même un certain avantage à être à l’avant. » a t-il déclaré pour RaceFans. « C’est donc un autre avantage d’être en pole position je dirais. »

« Vous pouvez le voir sur les feux de leur caméra [embarquée], vous verrez lorsque le limiteur est activé. Vous verrez bien que chaque voiture à l’exception des deux premières ont toutes leur limiteur engagé [limiteur de vitesse pour la voie des stands]. Vous verrez cela à la lumière mauve, les deux premiers ne l’ont pas. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…