Les équipes ne pourront pas tester le nouvel aileron avant les essais hivernaux

20 octobre 2018

Finalement, les équipes de Formule 1 n’ont pas obtenu la dérogation nécessaire de la part de la FIA pour pouvoir tester le nouvel aileron avant 2019 lors des tests Pirelli à Abou Dhabi à la fin de l’année.

Les patrons des équipes de F1 ont demandé à la FIA une dérogation spéciale pour pouvoir tester le nouvel aileron avant qui sera introduit l’an prochain en Formule 1, ils voulaient pouvoir le tester en avant-première lors des essais Pirelli qui sont organisés à Abou Dhabi après la dernière course de la saison, mais la FIA leur a répondu par la négative.

Ce nouvel aileron, censé permettre aux monoplaces de se suivre de plus près en course et donc d’augmenter les dépassements, sera plus large de 200 mm par rapport à l’actuel et 25 mm plus profond.

Les équipes ont déjà eu l’occasion de le tester cette année en Hongrie lors des essais Privés, mais la FIA refuse de leur octroyer un second test en fin d’année, principalement parce que les tests d’Abou Dhabi sont réservés à Pirelli.

Les patrons d’équipes ont également évoqué la possibilité de tester cet aileron lors des séances d’essais libres des trois prochaines courses, mais là encore, la FIA a répondu par la négative. Ces ailerons plus larges rendraient les F1 2018 non conformes si ces tests avaient lieu pendant les essais libres cette saison.

Les équipes devront donc attendre jusqu’aux essais hivernaux 2019 pour pouvoir enfin tester cet  aileron en mode « live » sur leurs monoplaces.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.