williams Racing Barcelone

Barcelone 1 : Les meilleurs temps

Après les trois premières journées de tests à Barcelone, c’est Valtteri Bottas qui détient le temps le plus rapide de la première semaine.

Le pilote Mercedes a signé son meilleur chrono avec les gommes C5 de Pirelli, ce qui correspond aux pneus les plus Tendres la gamme du manufacturier italien.

Seuls Lewis Hamilton, Antonio Giovinazzi et Kimi Raikkonen ont également signé leur meilleur temps avec ces pneus C5 au cours des trois premières journées de tests.

Pour Pirelli, ces trois premiers jours d’essais en Catalogne ont été productifs, notamment grâce à une excellente fiabilité constatée, très peu d’interruptions de séance et une météo très clémente depuis le début de la semaine.

« Nous avons eu de bonnes conditions météorologiques et un faible nombre de drapeaux rouges, ce qui a permis de faire beaucoup de tours, grâce également à un niveau de fiabilité impressionnant de toutes les voitures. » explique Mario Isola.

« Les temps les plus rapides ont été considérablement plus rapides que le premier test équivalent de l’année dernière, ce qui montre l’évolution naturelle des voitures, car les pneus sont les mêmes cette année. »

« Cela signifie qu’il y a une quantité inconnue de moins à gérer pour les équipes qui peuvent se concentrer sur leurs voitures. »

Du côté des pneumatiques 2020, Pirelli n’a constaté aucune usure anormale des gommes durant ces trois premières journées de tests à Barcelone.

« Tout s’est déroulé comme prévu de notre côté, à l’exception d’une certaine abrasion dans les conditions fraîches du matin, ce qui est normal dans ces circonstances. »

« Comme toujours, il est difficile de lire dans les temps au tour : chaque équipe teste avec différentes spécifications de voiture, charges de carburant, réglages et composés de pneus. » souligne l’Italien.

« Les caractéristiques de Barcelone conviennent à la partie la plus difficile de la gamme P Zero, également en raison de la rugosité accrue due maintenant au vieillissement naturel de l’asphalte relativement nouveau. »

« En conséquence, il n’y avait pas beaucoup de tours effectués sur les composés les plus Tendres, et parce qu’il y a moins de jours de tests que l’année dernière, nous avons également vu des relais plus longs avec des programmes plus intenses que les années précédentes, ce qui a en outre influencé le choix des pneus. »

Les meilleurs temps en semaine 1 à Barcelone

Image

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Mercedes tests Barcelone

DAS : Ferrari et McLaren préfèrent attendre avant de se lancer dans un développement coûteux

mclaren lando norris Barcelone

La McLaren MCL35 « se comporte comme nous l’espérions » selon Seidl