antonio giovinazzi alfa romeo monza

Les pilotes sous étroite surveillance à la sortie de la Parabolica à Monza

Le directeur de course de la FIA, Michael Masi, a insisté sur le fait que les pilotes devront faire très attention à ne pas dépasser les limites de la piste à Monza ce week-end.

Après les premiers essais libres de vendredi sur le circuit de Monza, la FIA a décidé de recadrer tout le monde pour éviter que certains pilotes ne tirent un bénéfice en sortant très large dans le dernier virage du circuit.

Dans le virage Parabolica [dernier virage à Monza], certains pilotes ont la fâcheuse tendance à aller mettre les roues de leur monoplace à l’extérieur du tracé derrière la ligne blanche ou se trouve une petite zone asphaltée.

Cette technique leur permet de sortir de la Parabolica avec plus de vitesse et donc de gagner du temps non seulement sur leur tour actuel mais aussi sur le tour suivant grâce à une plus grande vitesse de pointe dès le début de la ligne droite.

Michael Masi, le directeur de course de la FIA, a donc décidé de rappeler aux pilotes qu’il était strictement interdit de positionner les quatre roues derrière la ligne blanche à la sortie de la Parabolica.

« Un temps au tour réalisé pendant une séance d’essais ou la course en quittant la piste [les quatre roues derrière la ligne blanche du bord de piste] à l’extérieur du virage 11 [Parabolica] aura pour conséquence d’annuler le temps au tour, ainsi que le temps du tour suivant. » indique la FIA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

romain grosjean

Romain Grosjean agréablement surpris du rythme de sa Haas à Monza ce vendredi

carlos sainz mclaren

Le danger en F1 ? Carlos Sainz ne veut pas y penser