Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

News F1 en direct – les dernières actualités en Formule 1News F1 en direct – les dernières actualités en Formule 1

GP F1 d'Abou Dhabi

Les raisons qui ont poussé Haas à choisir Nico Hülkenberg

AUTODROMO NAZIONALE MONZA, ITALY - SEPTEMBER 08: Guenther Steiner, Team Principal, Haas F1 during the Italian GP at Autodromo Nazionale Monza on Thursday September 08, 2022 in Monza, Italy. (Photo by Andy Hone / LAT Images)

Le patron de l’équipe Haas, Guenther Steiner, a expliqué les raisons pour lesquelles l’Allemand Nico Hülkenberg – âgé de 35 ans – a été choisi pour remplacer le jeune Mick Schumacher à partir de la saison 2023.

Ce jeudi à la veille du Grand Prix d’Abou Dhabi, l’équipe Haas a confirmé la fin de sa collaboration avec Mick Schumacher, qui sera remplacé dès l’an prochain par le très expérimenté Nico Hülkenberg. Âgé de 35 ans, Hülkenberg a déjà pris le départ d’un peu moins de 200 Grands Prix dans sa carrière et a pu rouler pour cinq équipes différentes (Williams, Force India, Renault, Sauber, Racing Point et Aston Martin).

Pour le patron de Haas, ce choix s’explique par le fait que l’écurie américaine souhaite désormais de la stabilité pour poursuivre sa route vers l’avant du peloton au cours des deux prochaines années, après avoir connu des performances en dents de scie lors des trois dernières saisons avec de jeunes pilotes.

“L’avenir à court terme est de ramener l’équipe là où nous voulons être, c’est à dire au moins à l’avant du milieu de peloton au cours des deux prochaines années.” a expliqué le patron de l’équipe Haas ce jeudi à Abou Dhabi.

“Nous voulons nous battre correctement au milieu de peloton, parce que cette année, nous nous battions [au milieu de peloton], puis nous en sommes sortis, puis nous sommes revenus pour nous battre à nouveau. Il y a eu des hauts et des bas, c’était des montagnes russes cette année.”

“Nous avons besoin d’un peu de stabilité l’année prochaine. Nous avons fait un grand pas cette année par rapport aux deux dernières années, mais nous voulons continuer à nous améliorer de plus en plus. C’est le but, car les autres équipes veulent évidemment faire de même.”

Steiner est également revenu sur la décision de son équipe de se séparer de Mick Schumacher, l’Italien insistant sur le fait qu’il n’avait rien de particulier contre le jeune allemand, mais qu’il n’a pu que constater que le pari de son écurie de signer des jeunes pilotes ces dernières années n’a finalement pas été payant.

“Je ne reproche pas cela à Mick d’être là où nous en sommes, mais en tant qu’équipe, en 2018 nous avons bien progressé les premières années, et nous voulions continuer d’avancer, mais en 2019 puis en 2020, nous sommes redescendus.”

“Nous devons donc repartir de l’avant, et c’est ce qu’il y a de mieux avec des personnes et des pilotes expérimentés qui l’ont déjà fait. Ils pourront apporter à notre équipe les expériences acquises dans d’autres équipes.”

Concernant les performances de Nico Hülkenberg – qui n’a plus pris le départ d’un Grand Prix depuis sa dernière pige pour Aston Martin en début d’année – Steiner est persuadé que le pilote allemand a encore toutes les capacités pour performer dès sa première course en 2023.

“Quand il est arrivé, quand il a remplacé les pilotes ces dernières années, il était tout de suite dans le coup.” reconnait Steiner.

“Physiquement, ces voitures sont plutôt exigeantes et il lui faudra un certain temps pour s’habituer, car la seule façon d’entraîner les muscles est de piloter ces voitures. Mais il est plutôt en forme et je voit pas cela comme un problème.”

“Nous nous sommes également demandé s’il serait dans le coup après être parti, mais quand vous regardez les résultats qu’il a pu obtenir lorsqu’il a sauté dans une voiture à la dernière minute, il était plutôt bon.”

Nico Hülkenberg fera ses débuts officiels avec l’équipe Haas le mardi 22 novembre lorsqu’il prendra pour la première fois les commandes de la monoplace 2022 dans le cadre d’une journée d’essais organisée à Abou Dhabi.

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.