Hamilton ému d’être sur le circuit où son idole Senna a perdu la vie en 1994

Lewis Hamilton a déclaré que l’inspection du circuit d’Imola aujourd’hui était un « rappel brutal » de la mort d’Ayrton Senna sur la piste en 1994.

Bien que très ému d’être sur le tracé historique d’Imola ce week-end, l’endroit même où son idole Ayrton Senna s’est tué en 1994, le Britannique a précisé qu’il trouvé cela réconfortant de pouvoir courir sur les mêmes circuits que les anciens grands du sport.

« De toute évidence, l’histoire de 1994 est quelque chose dont nous nous souviendrons toujours. » a déclaré le pilote Mercedes ce vendredi à Imola.

« J’ai fait le tour de piste aujourd’hui et c’était un tour vraiment spécial, juste faire le tour et voir cette piste historique, en passant devant l’endroit où Ayrton a eu son accident. »

« C’est encore très surréaliste pour moi quand je vais dans ces endroits ou quand vous traversez le tunnel de Monaco, que vous disputez le Grand Prix de Grande-Bretagne où vous savez que les plus grands du passé ont couru à ces endroits. »

« Il y a 26 ans, Ayrton faisait ce qu’il aimait comme je le fais moi aussi. C’est donc en quelque sorte réconfortant de savoir que je suis ici et que je peux faire ce qu’il faisait il y 26 ans. Sinon, à part ça, c’est une course de plus. »

« Ce qui m’a le plus frappé, ce sont les environs de la piste, les arbres. C’est une belle région du pays. »

« Cela me rappelle la première fois où j’ai quitté le Royaume-Uni pour aller en Italie [en Karting]. C’était tellement différent du Royaume-Uni en termes de paysages. Je me souviens de ce sentiment la première fois et je l’ai ressenti, alors que je ne l’avais pas ressenti depuis très, très longtemps. »

« Aujourd’hui, faire le tour de la piste m’a vraiment rappelé mes premiers jours et mon temps où je faisais du kart ici, donc ça m’a juste rappelé l’amour que j’ai pour l’Italie. »

Lewis Hamilton se souvient avoir appris la mort d’Ayrton Senna en 1994 alors qu’il participait à une épreuve de karting.

« Je courais à Rye House en karting. J’aidais mon père à réparer le kart, en changeant la roue. Je pense que je l’aidais à remettre les boulons sur la roue arrière de mon kart cadet. »

« Je ne sais pas comment il a appris la nouvelle mais quelqu’un lui a dit qu’Ayrton était mort. Et je me souviens que j’ai dû m’éloigner de mon père parce que mon père ne me laissait jamais pleurer devant lui. J’ai donc dû m’éloigner et ce n’était pas si facile. »

« Je me souviens avoir essayé de canaliser cette tristesse dans ma conduite et je pense que j’ai gagné ce week-end. Mais les semaines suivantes ont été très dures. »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.