Hamilton envisagera la retraite quand il ne prendra plus de plaisir en F1

Après avoir déjà décroché sept titres mondiaux en Formule 1, Lewis Hamilton assure qu'il continue à prendre beaucoup de plaisir au volant de sa monoplace et ne veut pas encore penser à la retraite

lewis-hamilton-mercedes

Le septuple champion du monde, Lewis Hamilton, a indiqué qu’il envisagerait de partir en  retraite qu’à partir du moment où il ne prendrait plus de plaisir à piloter une monoplace de Formule 1.

Le pilote britannique, aujourd’hui âgé de 36 ans, est arrivé en Formule 1 en 2007 et a fait ses débuts avec l’écurie McLaren-Mercedes avec laquelle il a décroché son premier titre mondial l’année suivante.

En 2013, le pilote britannique a décidé de rejoindre l’équipe Mercedes avec laquelle il remportera ses six autres titres mondiaux entre 2014 et 2020 (Rosberg a été sacré champion  en 2016).

Bien que sa suprématie en F1 depuis plusieurs saisons maintenant pourrait laisser penser que Lewis Hamilton ne prend plus de plaisir, le principal intéressé assure qu’il a toujours un large sourire dès qu’il prend la piste au volant de sa Mercedes et c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il ne compte pas s’arrêter dans l’immédiat.

« Pour moi personnellement, nous sommes tous aux prises avec quelque chose. Vous devez trouver ce qui vous passionne et ce que vous aimez faire, et moi personnellement, dans mon parcours, il y a eu un moment où c’est devenu trop sérieux. » a expliqué Lewis Hamilton dans le podcast Formula Succes publié par Crowstrike.

« Nous n’avons qu’une seule vie et vous devez apprécier ce que vous faites. Vous devez trouver le bonheur chaque jour dans ce que vous faites, et je pense que cela a été très important pour moi de pouvoir vivre l’instant présent. »

« [la F1] est un espace très compétitif dans lequel je suis, mais lorsque je monte dans la voiture et que je baisse la visière, que l’équipe démarre la voiture et que je quitte le garage, j’ai le plus grand des sourires et encore aujourd’hui après toutes ces années de course. »

« S’il y a un jour où cela n’arrive plus, que je n’ai plus le sourire, ce sera alors le moment pour moi de passer à autre chose. »

A la veille de la saison 2021 de Formule 1 qui débute le 28 mars avec le Grand Prix de Bahreïn, Lewis Hamilton n’a officiellement toujours pas signé le moindre contrat avec son équipe Mercedes.

Mais Toto Wolff, le directeur exécutif de l’écurie du constructeur allemand, a récemment indiqué que les avocats des deux parties « travaillent dur » et qu’un accord ne devrait plus tarder maintenant.

Cependant, Wolff a également précisé que le futur contrat de Lewis Hamilton avec Mercedes ne devrait probablement pas être supérieur à deux ans.

« Je ne pense pas. » a répondu Wolff au micro de la télévision allemande RTL lorsqu’on lui demande si Hamilton prolongera pour les trois prochaines années chez Mercedes.

« Le paysage est en train de changer avec le plafonnement budgétaire et l’arrivée de la nouvelle réglementation [en 2022]. Nous devrons donc garder les yeux ouverts et nous discutons donc de ce que doivent être les termes par rapport à cela. »

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires