F1 - Lewis Hamilton réagit aux propos racistes de Piquet
2022 Canadian Grand Prix 2022, Friday - LAT Images
in

Lewis Hamilton réagit aux propos racistes de Piquet

Le septuple champion du monde de F1 Lewis Hamilton – visé par des propos racistes tenus par le triple champion du monde Nelson Piquet – a réagi sur les réseaux sociaux en pointant du doigt “une mentalité archaïque” qui “n’a pas sa place dans le sport”.

Nelson Piquet – désormais âgé de 69 ans – et qui a remporté le titre mondial en 1981, 83 et 87, a utilisé un terme raciste en faisant référence à Lewis Hamilton sur un podcast brésilien ces dernières heures en discutant de l’accident survenu l’an dernier au Grand Prix de Grande-Bretagne entre le pilote Red Bull Max Verstappen et son rival Lewis Hamilton. Le Brésilien a également utilisé un gros mot pour exprimer son opinion selon laquelle le pilote Mercedes avait commis une erreur et causé l’incident et qu’il avait été “chanceux” de remporter la course à la suite de cela.

Très rapidement, le monde de la Formule 1 – à commencer par la discipline elle-même – a condamné fermement l’attitude de Nelson Piquet en publiant un communiqué officiel dans lequel la catégorie reine indique : “Un langage discriminatoire ou raciste est inacceptable sous quelque forme que ce soit et n’a aucun rôle dans la société. Lewis est un ambassadeur incroyable pour notre sport et mérite le respect.”

Ses efforts inlassables pour accroître la diversité et l’inclusion sont une leçon pour beaucoup et quelque chose auquel nous nous engageons en F1.”

Dans la foulée, la FIA a également indiqué dans un communiqué : “La FIA condamne fermement tout langage et comportement raciste ou discriminatoire, qui n’ont pas leur place dans le sport ou la société en général. Nous exprimons notre solidarité avec Lewis Hamilton et soutenons pleinement son engagement en faveur de l’égalité, de la diversité et de l’inclusion dans le sport automobile.”

Plusieurs équipes – dont Ferrari et bien-sûr Mercedes – ont également fait part de leur indignation face à de tels propos racistes avant que le principal intéressé, Lewis Hamilton, ne décide lui aussi de réagir sur ses réseaux sociaux.

A lire aussi   Frédéric Vasseur compare Leclerc à Hamilton

“C’est plus qu’un langage. Ces mentalités archaïques doivent changer et n’ont pas leur place dans notre sport.” a déclaré le pilote Mercedes sur Twitter.

“J’ai été entouré par ces attitudes et ciblé toute ma vie. Il y a eu beaucoup de temps pour apprendre. Le temps est venu d’agir.”

Lewis Hamilton – qui a été fait récemment Citoyen d’honneur du Brésil – a également publié une court phrase en Portugais : “Concentrons-nous sur le changement de mentalité.”

F1 - Pour Berger, Alonso aurait pu gagner cinq titres avec une Mercedes

Pour Berger, Alonso aurait pu gagner cinq titres avec une Mercedes

toto-wolff-mercedes-f1

Wolff regrette le comportement “pitoyable” de certains face à la nouvelle DT de la FIA