in

L’hôpital de Vienne communique sur l’état de santé de Lauda

L’hôpital général de Vienne, dans lequel Niki Lauda a subi une transplantation pulmonaire la semaine dernière, a tenu une conférence de presse ce mardi pour donner plus de détails sur les conditions dans lesquelles Lauda a été opéré.

Le directeur non exécutif de l’équipe Mercedes a été admis à l’hôpital général de Vienne à la fin du mois de juillet en raison d’une alvéolite hémorragique, mais l’état de santé de Lauda s’est nettement dégradé, à tel point que les médecins ont décidé de le brancher sur respirateur artificiel en attendant une transplantation pulmonaire.

« Mr Lauda a souffert de ce que l’on appelle une alvéolite hémorragique, ils s’agit d’une inflammation des alvéoles pulmonaires qui s’est accompagné de saignements dans le tissu pulmonaire et les voies respiratoires. » indique le directeur du département de pneumologie de l’hôpital de Vienne ce mardi lors d’une conférence de presse.

« Mr Lauda a reçu une thérapie immunosuppressive qui a mené à une nette amélioration de sa situation respiratoire. Cela mène à la destruction et à la perte du tissu pulmonaire fonctionnel, et le patient ne peut plus absorber assez d’oxygène dans ses poumons. »

« Malheureusement, après dix jours passés en soins intensifs, la thérapie a évolué. Nous avons dû effectuer un remplacement mécanique du poumon, un ECMO, ce qui est une oxygénation extracorporelle de la membrane. »

« Le poumon joue parfaitement son rôle et nous avons pu retirer l’assistance [respiratoire]. Le greffon a parfaitement pris sa fonction. »

Si tout se passe bien, Niki Lauda pourrait sortir de l’hôpital d’ici deux semaines, mais les médecins préfèrent rester prudents et ciblent une période un peu plus longue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…