EN DIRECT

Essais hivernaux – jour 3 (séance terminée)

23 février 2024
6
L'Alpine A524 sur le circuit de Bahreïn

Bienvenue sur ce live pour suivre la troisième et dernière journée des essais hivernaux 2024 de la F1 qui se déroulent cette semaine sur le tracé de Sakhir à Bahreïn du mercredi 21 au vendredi 23 février.

Ce mercredi 21 février, les dix équipes de F1 ont débuté ces essais de pré-saison de trois jours avec comme principal objectif d’engranger le maximum de kilomètres avec leur nouvelle monoplace afin de tester dans un premier temps la fiabilité à la veille d’une saison longue de 24 Grands Prix, un véritable record dans toute l’histoire de la Formule 1 depuis la création du championnat du monde en 1950.

En ce qui concerne le programme des essais hivernaux à Bahreïn, les journées de roulage débutent à 08h00 (heure de Paris) et s’achèvent à 17h00 (heure de Paris). Une pause déjeuner d’une heure est programmée tous les jours entre 12h00 et 13h00 (heure de Paris). Evidemment, ces horaires sont susceptibles d’évoluer au fil des jours en fonction des problèmes rencontrés en piste comme ce fut le cas ce jeudi.

Les équipes disposent donc d’environ 24 heures de roulage sur ces trois jours à Bahreïn, mais il est bon de rappeler qu’elles ne peuvent utiliser qu’une seule monoplace, ce qui veut dire que le temps de roulage est partagé entre deux pilotes, soit une journée et demi chacun.

Comme lors de chaque live que nous publions sur notre site, vous avez la possibilité de suivre le direct directement dans cet article (ci-dessous) ou bien vous pouvez vous rendre sur le Live Center accessible à cette adresse

Essais hivernaux en direct (jour 3) 

6 Comments

  1. Mon post est passé à la trappe, mais ce que je voulais dire, c’est mon souci de ne pas voir Alpine se montrer plus agressive. Mauvais présage à mon avis, tout comme vous Cesare.

  2. Alpine est ridicule. Ils ont changé tous les éléments de la voiture par rapport à celle de l’an passé, sauf le moteur ! L e moteur est justement la plus grosse déficience de l’Alpine, mais non, ils ont estimé que sa faiblesse aiderait l’équipe à être moins performante que l’an passé. Le châssis et l’aéro ont par contre l’air de bien fonctionner, et la voiture serait plus fiable, avec une plus vaste plage d’utilisation. Un moindre mal, mais le moteur Renault… J’espère seulement pour eux qu’à AUCUN moment ils n’ont cherché la performance, car sinon ils vont se retrouver à 2 secondes de la Red Bull la semaine prochaine…
    J’espère sincèrement me tromper sur leur niveau de performance. Réponse dans une semaine

    • Le moteur est gelé pour les 2 saisons à venir, donc de ce côté là alpine restera à la traîne. Pour l’instant ils vont ce battre avec hass, William, racing bull et Sauber sont mieux.

  3. Bonsoir Cesare, est il possible d’avoir les temps au tour pour la simulation de course que font verstapen et d’autres en ce moment afin de comparer avec 2023? Merci

  4. A force de cacher son jeu, comme on dit, Alpine en a-t-elle vraiment un à cacher? Ils n’essayent même pas un ou deux tours, pour se mesurer face à la concurrence? Sinon, c’est reparti pour faire 5 6 ou 7.

  5. Donc, Perez est 2 dixième plus lent que Sainz. Du coup, Verstappen est grosse modo 8 dixième plus rapide, au moins, que Sainz, non? Je dis ça, je dis rien…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.