carlos sainz mclaren

L’objectif de McLaren est clair pour le reste de la saison : « Conserver cette dynamique »

L’objectif de McLaren pour la seconde partie de la saison 2019 est très clair, l’écurie de Woking cherchera à continuer sur sa lancée dès la rentrée.

Quatrième au championnat du monde 2019, l’équipe McLaren est la grosse surprise de cette saison avec déjà 82 points inscrits depuis le début de la saison.

McLaren a dû faire face à quelques problèmes de fiabilité en début d’année, mais depuis quelques courses, la MCL34 se montre compétitive et fiable, permettant à McLaren de partir en vacances en étant la quatrième force de la grille.

« Notre objectif est très clair, nous voulons conserver cette dynamique jusqu’à la fin de la saison. » affirme Andreas Seidl, le team principal de McLaren.

« Nous voulons nous battre pour la quatrième place au championnat des constructeurs jusqu’à la fin de la saison dans cette bataille serrée. »

Néanmoins, l’Allemand considère que McLaren devra arriver à passer au bon moment une grande partie de ses ressources sur la monoplace de la saison prochaine.

« Il importera de changer le focus de l’équipe sur la voiture de l’année prochaine au bon moment. » insiste Seidl.

« Il s’agira de la première sous le leadership de James Key [qui a rejoint l’équipe cette année en tant que directeur technique]. A partir de là, notre objectif sera clairement de franchir la prochaine étape en termes de compétitivité pour la prochaine campagne. »

Le manager de l’équipe McLaren en a également profité pour dresser un bilan de la première partie de la saison 2019.

« L’équipe a fait un travail fantastique, nous apportons continuellement des mises à jour sur la voiture et nous sommes très forts sur les départs, les arrêts au stand et la stratégie de course, ainsi que sur la manière dont nous fonctionnons avec nos pilotes durant les week-ends de course. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Valtteri Bottas tests barcelone

Vers une réduction des essais hivernaux ?

george russell williams

George Russell conseille à Williams d’avoir une approche moins prudente