F1 - Magnussen ne pensait pas que la F1 lui manquerait autant
in

Magnussen ne pensait pas que la F1 lui manquerait autant

Kevin Magnussen signe son grand retour en Formule 1 cette saison au sein de l’équipe Haas en remplacement direct du Russe Nikita Mazepin, qui a vu son contrat rompu avec effet immédiat par l’écurie américaine à la suite de l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Magnussen – qui avait quitté la Formule 1 à la fin de la saison 2020 – a admis qu’il n’a pas dû réfléchir trop longtemps lorsque le patron de l’équipe Haas l’a appelé la semaine dernière pour lui proposer un baquet de titulaire à partir de 2022 : “Quand Guenther [Steiner, directeur de Haas] m’a appelé, j’ai dit ‘oui’ immédiatement ! Puis j’ai pensé : “Est-ce que j’aurais vraiment dû lui dire oui ? Est-ce que c’est intelligent ?” Et puis très rapidement, je me suis dit ‘oui’ je dois le faire, c’est trop excitant.” a déclaré Kevin Magnussen, avant d’expliquer que la nouvelle génération de monoplaces introduites cette année en Formule 1 a clairement joué un rôle dans sa prise de décision.

“Le fait que nous ayons cette nouvelle voiture qui est totalement différente, avec tout le monde qui part d’une page vierge, a également été crucial dans ma décision de revenir, et je pense que c’est très excitant. Il y a cet élément d’inconnu, le fait qu’il pourrait y avoir des surprises, et je veux donc être là au cas où nous pourrions faire quelque chose d’amusant.”

Le Danois – qui a passé la saison 2021 aux Etats-Unis en Indycar et en Endurance – a expliqué que lors de ses deux dernières années passées chez Haas entre 2019 et 2020 il avait perdu sa motivation à force de se battre en fond de peloton tous les week-ends, alors que Magnussen aurait pu rester en Formule 1 s’il avait accepté une offre faite par une autre équipe de la grille.

“J’aurais pu rester en Formule 1 dans une autre équipe si je l’avais vraiment voulu, mais je n’avais pas vraiment la motivation parce que je manquais de motivation de courir derrière. Je n’ai fait ça que pendant deux ans [courir à l’arrière du peloton], parce que avant cela j’avais toujours été au milieu du peloton et c’était vraiment amusant [chez McLaren et Renault].”

“Je pense que ces deux années [passées chez Haas] ont été difficiles et j’ai perdu de la motivation, puis je suis parti et j’ai fait d’autres courses. Vous savez, j’ai obtenu des podiums, des pole positions, des victoires, et tout cela était vraiment amusant et j’aimais cela. C’est alors que Guenther [Steiner] m’a appelé et a gâché tout ça ! Je ne savais pas que la F1 me manquerait autant, et quand j’ai eu l’opportunité, j’ai dit oui.”

En 2022, Kevin Magnussen participera donc à sa septième saison en tant que titulaire en Formule 1, alors que la Danois a signé avec Haas un contrat pluriannuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

F1 - Carlos Sainz ne croit pas au bluff de Mercedes

Carlos Sainz ne croit pas au bluff de Mercedes

F1 - Russell : "Encore du travail" face à Red Bull et Ferrari

Russell : “Encore du travail” face à Red Bull et Ferrari