vandoorne-mclaren-2018-f1

Magnussen : « Les circonstances étaient un peu merdiques pour Vandoorne »

Passé par l’équipe McLaren en 2014, Kevin Magnussen a connu une trajectoire dans sa carrière un peu similaire à celle de Stoffel Vandoorne.

Le pilote danois est resté une saison chez McLaren avant d’être remercié par son employeur et d’être resté loin des circuits de F1 durant une année complète.

Mais en 2016, Kevin Magnussen effectue son grand retour en catégorie reine du sport automobile avec l’écurie Renault, pour qui il pilotera pour une saison.

Vandoorne pour sa part, a rejoint McLaren en 2017, et après deux années passées en fond de classement, le pilote belge rejoindra la catégorie 100% électrique de la FIA l’an prochain [Formule E] où il roulera pour HWA [une filiale de Mercedes].

Magnussen estime que Stoffel Vandoorne mérite amplement sa place en Formule 1 et pense que le Belge est arrivé chez McLaren au mauvais moment.

Le pilote Haas estime même qu’il  pourrait très bien revenir d’ici quelques mois, lorsqu’une opportunité se présentera à lui.

« Ce sport est un environnement très difficile, je pense que Stoffel est un très bon pilote et peut-être a-t-il été perçu comme moins bon qu’il ne l’est en réalité cette année. » déclare Magnussen.

« Je pense qu’il est très bon et qu’il mérite d’être en Formule 1, mais les circonstances étaient un peu merdiques pour lui. »

« C’est bien de faire ce qu’il va faire maintenant, et vous ne devez jamais dire jamais, si vous pouvez revenir en Formule 1, il y a toujours une possibilité. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Daniel Ricciardo s’attend à un adieu émouvant à Abou Dhabi

Tatiana Calderon boucle 90 tours à Fiorano avec une Sauber C32