in

Malgré les accusations, Steiner insiste : « Haas n’a rien à craindre »

Le patron de l’équipe Haas, Gunther Steiner, estime que son équipe n’a aucune raison d’être effrayée par les allégations persistantes selon lesquelles la VF18 n’était qu’une pâle copie de la Ferrari SF71H en 2018.

Rappelons que Haas utilise de nombreuses pièces en provenance de chez Ferrari sur sa monoplace, alors que l’écurie peut également utiliser la soufflerie de Maranello.

Le patron de la formation américaine insiste cependant sur le fait que son équipe est toujours ouverte aux différents contrôles effectués par les officiels de la FIA et qu’il n’y a absolument rien à cacher.

« Nous avons prouvé que nous ne faisions rien de mal, puisque nous avons déjà invité des personnes à venir regarder, et la FIA a déjà procédé à de nombreux tests. » a déclaré Steiner.

« Nous avons toujours été ouverts pour que nous soyons audités, mais cela n’est jamais arrivé, parce que les gens essayaient juste de nous faire peur, mais vous ne pouvez pas effrayer quel’qu’un qui n’a aucune raison d’avoir peur. »

« Je pense que nous en sommes désormais à notre troisième saison et le nom de Haas est bien établi, tout le monde nous connaît maintenant. »

Arrivée de Rich Energy en 2019

L’équipe Haas a signé un partenariat avec la société de boissons énergisantes Rich Energy à partir de 2019, ce qui sera pour l’équipe américaine une autre opportunité pour se développer encore plus rapidement, alors que sa relation avec Ferrari ne changera absolument pas.

« Si un partenaire nous apporte à nouveau une contribution suffisante, et vous offre également des opportunités, pourquoi ne pas le faire ? Je pense que cela aidera l’équipe. »

« Ce sera exactement la même chose avec Ferrari [leur relation ne changera pas], Nous entretenons de très bonnes relations, cela fonctionne très bien car nous avons établi toutes les règles. Cela fonctionne bien et il n’y aura aucun changement dans la relation. »

L’équipe Haas a décroché la cinquième position au classement des constructeurs en 2018, l’équipe américaine a signé sa meilleure saison depuis son arrivée en F1 en 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Williams et McLaren se situent dans une zone grise par rapport aux autres équipes

Verstappen devrait purger sa peine de travail d’intérêt général à Marrakech