Marcus Ericsson devra reculer sur la grille de départ après un changement de moteur

1 septembre 2018

La FIA a confirmé que Marcus Ericsson allait devoir reculer de dix places sur la grille de départ du Grand Prix d’Italie ce dimanche après le changement de l’unité de puissance montée à l’arrière de sa monoplace suite à son accident de vendredi en essais libres.

Ferrari n’a pas été en mesure de « sauver » l’unité de puissance montée sur la Sauber d’Ericsson après son crash, ce qui signifie que l’équipe a dû monter le quatrième moteur de la saison sur la voiture du Suédois.

En parallèle, la FIA a également confirmé que Max Verstappen bénéficiait de la spécification C du moteur Renault depuis ce samedi matin, mais le pilote Red Bull ne sera pas sanctionné sur la grille, puisque ce changement est toujours dans le quota moteur alloué au Néerlandais cette année.

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.