mark webber
SPIELBERG,AUSTRIA,09.JUL.17 - MOTORSPORTS, FORMULA 1 - Grand Prix of Austria, Red Bull Ring. Image shows Mark Webber. Photo: GEPA pictures/ Christian Walgram // GEPA pictures
in

Mark Webber sur le départ de Vettel : “Je pense qu’il a fait le bon choix”

Mark Webber – l’ancien coéquipier de Sebastian Vettel chez Red Bull – estime que le quadruple champion du monde a fait “le bon choix” de prendre sa retraite du sport à la fin de cette année après quinze années passées en catégorie reine.

Sebastian Vettel a passé 94 Grands Prix aux côtés de Mark Webber chez Red Bul entre 2009 et 2013 et l’Australien reste à l’heure actuelle le coéquipier le plus ancien avec lequel Vettel a dû travailler. Le duo nous a offert de belles batailles en piste au cours de ces années de collaboration chez Red Bull, alors qu’ils s’affrontaient roue contre roue pour le championnat du monde au volant de la meilleure monoplace à l’époque.

S’exprimant après l’annonce faite par Sebastian Vettel peu avant le Grand de Hongrie, Mark Webber estime que son ancien coéquipier a fait le bon choix après avoir connu une longue carrière au plus haut niveau ” : “Il a eu une carrière incroyable, il a été intouchable dans ces années [où il se battait pour le championnat]. Il a adoré quand Pirelli est arrivé et il était en maîtrise totale par rapport à beaucoup d’entre nous à cette époque, à l’époque des diffuseurs soufflés.” explique Mark Webber dans un entretien exclusif accordé au site de la F1.

“Il y avait beaucoup de règlements qu’il a certainement travaillé incroyablement dur pour comprendre et a fait un excellent travail. Et évidemment, il a accumulé une quantité phénoménale de succès en peu de temps, ce que nous tous collègues, respectons.”

“Mais je pense qu’il a fait le bon choix [de prendre sa retraite fin 2022]. Evidemment, c’est une décision individuelle à ce moment-là, il n’y a personne d’autre qui peut prendre cette décision pour vous, mais je ne pense pas que ce soit une surprise. Je pense que c’était assez évident que cela viendrait, qu’il s’en aille.”

Webber – qui a décroché neuf victoires avec Red Bull durant ses années passées aux côtés de Sebastian Vettel – a admis que sa relation avec l’Allemand était assez tendue dans l’équipe à un moment donné, alors que tout le monde se souvient de l’accrochage entre coéquipiers en Turquie 2010 ou encore le fameux “Multi 21” au Grand Prix de Malaisie 2013.

A lire aussi   Alpine F1 perd très gros à Singapour ce dimanche

“Maintenant tout va bien, mais évidemment c’était assez tendu quand vous vous battez pour des championnats à l’avant ensemble. Nous avons eu quelques années où j’étais [en lice] et quelques années où je ne l’étais pas.” a ajouté l’Australien.

“Cela devient toujours un peu tendu. Il est plus facile d’être coéquipiers lorsque vous vous battez pour des points, mais évidemment, les championnats et les victoires sont un peu plus difficiles, ce qui a été évidemment le cas dans de nombreux scénarios différents dans le sport. Nous n’étions pas seuls dans ce sens.”

“Maintenant, il a complétement changé de position, n’est-ce pas ? Au fil de sa carrière, en particulier au cours de la dernière année, toute sa position a changé en termes de motivation et d’attente pour la prochaine phase de sa vie.”

Sebastian Vettel disputera les neuf dernières courses du championnat du monde 2022 avec l’équipe Aston Martin avant de prendre sa retraite au lendemain du Grand Prix d’Abou Dhabi qui marquera son 300e et dernier Grand Prix en Formule 1.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

lawrence-stroll-f1-aston-martin

Lawrence Stroll dit qu’Aston Martin voulait garder Vettel en 2023

oscar-piastri-alpine-f1

Alpine F1 s’attendait à “plus de loyauté” de la part de Piastri