Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

Grand Prix d'Australie

Martin Brundle revient sur son accident au GP d’Australie 1996

Martin Brundle revient sur son accident au GP d’Australie 1996 1
© DR-Australian GP

L’ex-pilote Jordan, Martin Brundle, est revenu sur son accident spectaculaire lors du départ du Grand Prix d’Australie 1996.

Martin Brundle, désormais consultant F1 pour la chaîne britannique Sky Sport, a été pilote dans plusieurs écuries dont McLaren, Tyrrell, Ligier, Benetton ou encore Brabham.

Le Britannique a participé à 158 Grands Prix sans réussir à remporter une seule victoire mais en montant tout de même sur le podium à 9 reprises.

A la fin de sa carrière, après un passage remarqué au sein de l’équipe Benetton en tant qu’équipier de Michael Schumacher, Brundle ira trouver refuge chez Jordan, pour y disputer à 37 ans sa dernière saison.

Son début de saison sera marqué par un accident spectaculaire lors de la manche inaugurale en Australie sur le tout nouveau circuit de Melbourne qui accueillait la Formule 1 pour la première fois.

Le départ de la course se passe plutôt bien mais à l’abord du virage n°3, Johnny Herbert (Sauber) freine violemment pour éviter une embardée de David Coulthard (McLaren) et surprend Brundle qui s’envole au dessus des deux monoplaces, s’écrase dans le gravier avant de faire une série de tonneaux.

« Je me souviens encore de cet accident de 1996, je vois encore les images au ralenti alors que la voiture montait en l’air et se retournait sur elle-même. Je me suis dis : ‘s’il te plait, ne t’envole pas dans les arbres !' » se souvient le Britannique sur le site du GP d’Australie.

« Je me suis retrouvé au départ de la course avec des pneus et des freins glacés, des réservoirs pleins de carburant et j’ai brisé la Jordan comme un œuf, pour mon tout premier tour avec l’équipe. »

Sorti indemne de cet impressionnant accident, Martin Brundle a profité de l’interruption de la course pour courir à son stand avec l’espoir de repartir au volant du mulet pour le second départ [le règlement autorisait une monoplace de remplacement en cas d’accident].

Il va alors à la rencontre de Sid Watkins, le médecin délégué de la FIA, pour obtenir son autorisation : « Il m’a dit : ‘Je peux voir que vous allez bien puisque je viens de vous voir courir jusqu’à moi. Dites moi quelle est la date d’aujourd’hui ?’ et c’était l’anniversaire de mon père, le 10 mars. Il m’a alors dit :’c’est bon, vous pouvez courir’, et c’est tout ce dont j’avais besoin. »

« Je ne savais pas que tout le monde me regardait alors quand j’ai levé mon pouce en l’air face au public, il est devenu fou. Un commissaire de piste m’a demandé ce qu’il [Watkins] avait dit et j’ai répondu que ça allait. » se rappelle amusé Brundle.

« Pour être tout à fait honnête, ma tête n’était probablement pas tout à fait là où elle devait être, et j’ai eu un autre incident plus tard dans la course. Mais en tant que pilote, vous êtes programmé pour courir. »

La course de Brundle s’est en effet soldée par un abandon au 2ème tour après un accrochage avec la Ligier de Pedro Diniz.

Le Grand Prix d’Australie 1996 a été remporté par Damon Hill sur Williams après une domination de son équipier, le rookie Jacques Villeneuve, contraint d’abandonner la victoire et de se satisfaire de la deuxième place à cause d’une fuite d’huile sur sa monoplace.

Le crash de Brundle en 1996

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aimer

Grand Prix du 70° anniversaire (Silverstone)

Charles Leclerc s'est senti obligé de se défendre en publiant une série de messages sur les réseaux sociaux face aux critiques

Grand Prix du 70° anniversaire (Silverstone)

Les retours d'informations de Robert Kubica sont d'une haute qualité selon le directeur de l'équipe Alfa Romeo, Fred Vasseur

Saison 2021

La grille de la saison 2021 prend peu à peu forme après la confirmation de plusieurs noms depuis le début de l’année

Grand Prix du 70° anniversaire (Silverstone)

La période de quarantaine de Sergio Perez est bien terminée, mais on ne sait pas encore si le Mexicain pourra piloter ce week-end

Grand Prix du 70° anniversaire (Silverstone)

Afin d'éviter qu'un pilote n'aille frapper le mur de béton en cas de sortie de piste, la FIA a rajouté 36 mètres de barrière...

Saison 2021

Le pilote allemand a remis un pied dans le paddock de la F1 la semaine dernière et pu entrer en contact avec pas mal...

Saison 2021

Mercedes a confirmé ce jeudi la prolongation du contrat de Valtteri Bottas pour une saison supplémentaire

Saison 2021

Valtteri Bottas est prolongé chez Mercedes au moins jusqu'à la fin de la saison 2021

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1 - 2020 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.