Max Verstappen a passé une journée « constructive » à Marrakech

Max Verstappen a effectué une journée de service public ce samedi à Marrakech dans le cadre de sa pénalité reçue après le Grand Prix du Brésil 2018.

En 2018, Max Verstappen s’en est pris de façon virulente à Esteban Ocon après l’arrivée du Grand Prix du Brésil en raison d’un contact ayant eu lieu entre les deux pilotes en piste un peu plus tôt dans la course.

Ce contact avait alors coûté la victoire à Verstappen, qui n’a pas hésité à aller voir Esteban Ocon pour lui exprimer son mécontentement de façon musclée.

A la suite de cet incident, la FIA a décidé d’infliger au pilote Red Bull deux journées de travail d’intérêt général à effectuer auprès de commissaires de la FIA dans un délai de six mois.

Verstappen était donc à Marrakech ce samedi pour effectuer l’une de ses deux journées avec des commissaires du ePrix de Marrakech, remporté par le Belge Jérôme d’Ambrosio.

Interrogé après cette journée, Max Verstappen reconnait qu’il a appris beaucoup de choses de l’autre côté de la barrière.

« C’est intéressant de le voir de l’autre côté – normalement, vous ne pouvez pas passer une journée entière avec les stewards. » a déclaré Verstappen.

« Tout le monde fait son travail pendant un week-end [de sport automobile], et il est bon de vraiment savoir ce qu’il faut faire pour prendre ces décisions importantes. Parfois, une décision peut ne pas être agréable pour une certaine personne, mais elle doit être prise et vous devez suivre les règles. »

« Je pense que c’est bien de vivre différentes choses en course plutôt que de rester assis dans la voiture. Être ici et faire ce genre de travail a été quelque chose de constructif pour moi. »

« J’ai bien sûr suivi un peu la Formule E à la télévision mais je ne suis jamais allé dans le paddock et j’ai vraiment apprécié la journée. »

« Tout d’abord, c’était une course vraiment excitante. Le championnat est clairement en croissance et il y a beaucoup de constructeurs ici, donc je pense que c’est une série cool. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Jérôme D’Ambrosio remporte le ePrix de Marrakech

esteban-Ocon-mercedes-2019

Esteban Ocon prêt à lâcher Mercedes s’il n’a pas de baquet en 2020