Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

Grand Prix du Brésil

Max Verstappen a refusé de laisser passer son coéquipier Sergio Perez

F1 - Max Verstappen a refusé de laisser passer son coéquipier Sergio Perez
SAO PAULO, BRAZIL - NOVEMBER 13: Max Verstappen of the Netherlands driving the (1) Oracle Red Bull Racing RB18 leads Sergio Perez of Mexico driving the (11) Oracle Red Bull Racing RB18 during the F1 Grand Prix of Brazil at Autodromo Jose Carlos Pace on November 13, 2022 in Sao Paulo, Brazil. (Photo by Jared C. Tilton/Getty Images) // Getty Images

Le champion du monde en titre, Max Verstappen, a catégoriquement refusé d’obéir aux consignes de son équipe ce dimanche au Grand Prix du Brésil lorsqu’on lui a demandé de laisser passer son coéquipier Sergio Perez.

Ce dimanche en course, Max Verstappen a dépassé son coéquipier Sergio Perez grâce à des pneumatiques plus frais. Le Néerlandais – qui s’est donc retrouvé sixième – s’est alors lancé à la chasse de l’Alpine de Fernando Alonso, mais après quelques tours, force est de constater que le pilote Red Bull n’arrivait pas à dépasser l’Espagnol.

A ce moment-là, son équipe lui a alors demandé de laisser repasser son coéquipier Sergio Perez comme convenu au préalable car le Mexicain se bat pour terminer deuxième du championnat des pilotes contre Charles Leclerc, mais ce dernier a catégoriquement refusé de s’exécuter : « Laisse passer Checo, laisse passer Checo s’il te plait. » lui a demandé son ingénieur à la radio avant de revenir à la charge quelques minutes plus tard : « Max, que se passe t-il ? »

« Je vous l’ai déjà dit la dernière fois les gars, ne me redemandez plus ça, d’accord ? » a alors répondu Verstappen à la radio. « Sommes-nous clairs là-dessus ? J’ai donné mes raisons et je m’y tiens. » 

Sergio Perez – qui était lui aussi au courant de cette consigne discutée bien avant la course – était furieux à la radio à la fin de la course : « Merci pour ça les gars, merci. » a déclaré Perez à la radio.

« Je suis désolé pour ça Checo. Nous allons débriefer après. » a répondu Christian Horner, directeur de l’équipe Red Bull.

« Ouais, cela montre qui il [Verstappen] est vraiment. » a répondu sèchement Sergio Perez.

Après le Grand Prix du Brésil où il a franchi la ligne d’arrivée à la septième place, Sergio Perez est troisième du classement des pilotes avec le même nombre de points que le pilote Ferrari Charles Leclerc, soit 290.

32 Commentaires

32 Comments

  1. Marco

    14 novembre 2022 à 18h24

    Hé ben, quel mentalité, pour sûr, on est loin du geste de Lewis en 2017 à Budapest, quand celui ci a laissé repasser Bottas, alors qu’il se battait pour le titre face à Vettel et qu’à ce moment là pourtant, il était derrière en terme de pts ,. Pas terrible, la mentalité du hollandais .

  2. Guy Monnier

    14 novembre 2022 à 11h17

    ………..Sergio a avouer avoir mis volontairement sa voiture dans les rails pour conserver sa place en qualif a Monaco détruisant la qualif de Max pour cause de drapeau rouge , donc bien logique que aujourd’hui il prenne un retour de……….volant !!

  3. Gus

    14 novembre 2022 à 9h42

    Rien de nouveau sous le soleil, ce mec n’a rien pour lui, un titre volé en 2021, l’autre gagné cette année grâce à la triche. Le parfait fils à papa nombriliste. RB devrait avoir honte d’être représentée par ce personnage adieux.

    • Alex

      14 novembre 2022 à 12h19

      Ce n’est pas Verstappen qui a volé le titre 2021, ( Massi) ni d’ailleurs initié la triche de cette année chez RedBull en 2022.( Horner)
      On peut tout lui reprocher sauf ces deux choses.
      Après oui forcément c’est pas à son honneur.

      • Joey Tribbiani

        14 novembre 2022 à 16h45

        Question de nationalité.

        Qui ne reproche pas encore aujourd’hui à Schumacher d’avoir eu un antipatinage et une machine à ravitailler trafiquée chez Benetton ? Mansell (1992) a eu une F1 reconnue illégale mais autorisée à courir par la FIA et c’est un héros, tandis que toutes les peaux de banane ont été mises sous les pieds de Prost l’année suivante.

        Verstappen restera dans cette catégorie toute sa vie, comme son beau-père au carburant BASF illégal. Pas du bon côté de la barrière pour être absous un jour.

        • Alex

          14 novembre 2022 à 19h07

          Non question de bon sens, la nationalité n’a rien à voir.
          D’ailleurs pour la Benetton on ne reproche rien à Shumacher, juste à Briatore d’être un tricheur.

          Pour Piquet il est vrai comme son gendre sont des champions peu glorieux car
          impliqués dans des coups pas très clair.

          Clark, Fangio, Senna était d’une autre trempe…
          Mais au final les grands champions sont des grands hommes qui marquent l’histoire de leur exploits et de part leur humanité, leurs valeurs est aussi dans le fait qu’il soit des êtres assez rare…

  4. Alex

    14 novembre 2022 à 7h38

    Quand MV prend juste 5 sec de pénalité pour vouloir sortir Hamilton de la piste alors q’Hamilton était clairement devant ( une fois de plus,) sur ce coup il s’est lui-même ruiné sa course mais n’en tirera aucune leçon , on le sait bien.

    Mais quel pilotage de gros bourrin.

    • Joey Tribbiani

      14 novembre 2022 à 14h42

      Marrant quand même car Hamilton lui avait fait la leçon en 2018 en lui expliquant qu’il fallait toujours laisser la place dans ce virage, qu’Ocon était à l’intérieur, qu’il n’avait pas de place pour aller ailleurs…

      Et donc Verstappen qui fait du Ocon et s’en glorifie. MDR

      Ces deux-là se détestent encore plus que Senna et Prost.

  5. Drouet Christophe

    14 novembre 2022 à 2h16

    Max accepté les consignes quant elles sont en sa faveur.l équipe c est lui il ne roule pas pour l équipe.

  6. Joey Tribbiani

    14 novembre 2022 à 1h00

    C’est vrai le mensonge qui dit que Pérez s’est fichu volontairement dans le rail de Monaco et que c’est la raison du refus de Verstappen ?

    • Alex

      14 novembre 2022 à 12h34

      L’équipe RB.
      Au milieu d’une bande de menteur, bon courage pour savoir qui dit vrai.

      • Joey Tribbiani

        14 novembre 2022 à 14h07

        Je sais, mais comme Pérez était traité de tous les noms par Ocon, je doute moi.

  7. Phill65

    14 novembre 2022 à 0h09

    Verstappen n’a pas été cool, c’est peu dire. Franchement la prochain course Red bull devrait lui casser le moteur en lui expliquant pourquoi et lui rappeler qu’il est pas Dieu tout puissant, que son succès il le doit au travail de toute une équipe composée de plusieurs centaines de personnes. C’est un manque de respect total pour son coéquipier qui a tant fait pour lui en 2021.
    Il faut noter également que Sainz n’a pas laisser sa place à Leclerc non plus, Bon c’était un podium mais quand même.
    Mais si Verstappen l’avait laisser passer j’imagine les commentaires haineux des ferrari-fans …!

  8. Mercier

    13 novembre 2022 à 23h41

    Cela En Dis Tres Long….. Sur L’EGO D’EXTRA-TERRESTRE DU PERSONNAGE……!!!!! SANS COMMENTAIRES…..!!!!!

  9. Corto Maltese

    13 novembre 2022 à 22h56

    C’est certainement un des meilleurs pilote actuel… Mais il manque de reconnaissance vis à vis de son équipe…
    Maintenant qu’il est titré CDM, il prend le risque de priver son équipe d’un doublé au classement final, avec ses deux pilotes squattant les deux premières places !!!
    Cela n’est pas très » classe » !
    Contrairement à Hamilton qui n’a pas cherché à attaquer son jeune équipier dans les derniers tours de ce GP … Lui offrant ainsi sa première victoire !
    Ca… c’est la « classe » !

  10. Alex

    13 novembre 2022 à 21h19

    Ceci dit cela montre bien la valeur du personnage, et son esprit individualiste pour ne pas dire égocentrique.
    Pour ceux qui avait encore des doutes sur l »hollandais…
    Perez tant qu’à lui semble le premier étonné… incroyable…

  11. Jeff

    13 novembre 2022 à 20h56

    Quand perez comprendra que red bull est l’équipe de verstappen.
    Même si pour une fois l’équipe a demandé à MV de faire un petit effort sans impact pour lui il a montré comme d’habitude qu’il était égoïste et faisait ce qu’il voulait, sans conséquences.

    • GILBERT

      14 novembre 2022 à 6h45

      Du grand verstappen TPMG
      tout pour ma gueule

      • Joey Tribbiani

        14 novembre 2022 à 16h27

        Non, c’est TPTF.

  12. Emmanuel

    13 novembre 2022 à 20h48

    Triste situation pour Perez. C’est vraiment un manque d’intelligence de Verstappen (même s’il a gagné cette place à la régulière) : cela va créer des tensions au sein de l’équipe et il n’en sort jamais rien de bon.

    • Didier

      13 novembre 2022 à 21h14

      surtout vu que ce que perez avait fait pour lui au dernier gp 2021 … ça aurait été bien de justement rendre la pareille …

    • Jean Karto

      13 novembre 2022 à 21h17

      Bon s il n était pas un égoïste avec un ego monstrueux , il ne serait pas champion du monde deux fois de suite
      C est comme ça les champions qu on adule ne sont pas souvent des gens fréquentables .
      Le gars qui gagne des bagarres est souvent le pus con et le plus méchant .
      C est la vie

      • Lux

        13 novembre 2022 à 21h53

        Non c’est pas comme ça, rien n’empêche d’être un champion intelligent…

      • Corto Maltese

        13 novembre 2022 à 23h00

        Pas d’accord… Il suffit de regarder Hamilton : Comme je le disais plus haut… Il n’a pas cherché à attaquer son jeune équipier dans les derniers tours de ce GP … Lui offrant ainsi sa première victoire !
        Ca… c’est la « classe » !
        Et cela permet d’avoir une ambiance sympathique dans l’équipe !

      • StefanoVolfoni

        14 novembre 2022 à 0h00

        Exact, ils sont tous comme ça.
        Schumi était comme ça, LH aussi, avec Rosberg et la façon dont il a « sorti » Russel au Mexique juste après le départ est de cet acabit, et aujourd’hui il n’a pas laissé la place à MV provocant l’accrochage que les commissaires ont généreusement accordé à MV (comme quoi, selon comme ça les arrange, ils pénalisent l’un ou l’autre). Pour être champion du monde, il faut être un véritable salopard sur la piste, et les trop gentils n’auront que les miettes.
        Cependant, un peu d’intelligence n’est jamais mauvais et MV aurait dû laisser passer Checo.

        • Jean Audette

          14 novembre 2022 à 17h50

          Les salopards, ce sont les plus récentes générations.
          Je peux te confirmer qu’à l’époque des Jim Clark et Graham Hill, ce n’était du même égocentrique acabit.
          Eux savaient que s’ils se comportaient en salopard, il tuerait leurs adversaires.
          Avec l’époque des jeux vidéos et de la sécurité à outrance, les salopards n’ont pas peur de se tuer ni de tuer les autres.

        • Stéphane BOGUET

          14 novembre 2022 à 18h31

          Je pense que l’on ne doit pas regarder les même courses ! et FAUX ! On peut être classe et gagner…

      • pasrep

        14 novembre 2022 à 8h19

        Verstappen est champion du monde en 2021 grâce à une erreur « humaine » de Michael Masi reconnu par la FIA ; en 2022 le dépassement du budget de Red Bull à certainement contribué à son titre 2022; la encore la FIA n’a pas pris de sanction sportive. je ne remet pas en cause son pilotage, mais pour le moment et à la régulière il n’a encore rien prouvé.

      • Marino A

        14 novembre 2022 à 8h23

        Juste ! Verstappen batave imbuvable, j’attrape des démangeaisons rien qu’à le voir. En plus il est laid.

        • Joey Tribbiani

          14 novembre 2022 à 14h04

          C’est très révélateur de dire batave pour un natif de Belgique comme l’est Verstappen, éduqué à l’école Belge en plus. La c….rie n’a pas a être nationalisée.

      • Marco

        14 novembre 2022 à 18h27

        On sait comment il les a eu ses titres, surtout le premier, pas très joli joli .

      • Stéphane BOGUET

        14 novembre 2022 à 18h28

        Je ne suis pas d’accord, on peut gagner avec classe ! Hamilton l’a fait avec Bottas, par exemple….

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

News F1

Âgé de 35 ans, l'Allemand Nico Hülkenberg fera son grand retour en Formule 1 en 2023 au sein de l'équipe américaine Haas

News F1

Lando Norris explique qu'un problème récurrent de manque d'adhérence à l'avant de la McLaren a probablement compromis les chances de l'équipe de terminer à...

News F1

A partir de la saison 2023, Max Verstappen et Daniel Ricciardo vont de nouveau travailler pour la même équipe, mais les deux hommes ne...

News F1

Le directeur de la Scuderia Ferrari, Mattia Binotto, va désormais s’asseoir avec Mick Schumacher pour discuter de l’avenir du jeune Allemand qui se retrouve...

Annonce

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1 - 2022 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.