Max Verstappen est désormais quitte avec la FIA

Max Verstappen en a désormais terminé avec sa punition infligée par les commissaires de course au Grand Prix du Brésil 2018.

Le pilote Red Bull a été pénalisé de deux journées de travail d’intérêt général à effectuer auprès des commissaires de la FIA pour avoir bousculé le pilote français Esteban Ocon après le Grand Prix du Brésil 2018.

Les deux hommes s’étaient accrochés en piste en pleine course, ce qui a valu à Verstappen de perdre une potentielle victoire ce jour-là à Interlagos.

A l’arrivée de l’épreuve, le pilote Red Bull Racing est allé expliquer sa façon de penser à Esteban Ocon, mais les images de son altercation avec le Français ont fait le tour du monde et la FIA a dû agir en conséquence.

Pour ce geste, Verstappen a reçu deux journées de travail d’intérêt général à effectuer avant les six prochains mois après le Grand Prix du Brésil 2018.

Sa première journée a été effectué dans le cadre du ePrix de Marrakech le mois dernier, alors qu’il vient de participer au programme international des commissaires de la FIA à Genève ce samedi pour sa seconde et dernière journée.

Verstappen a participé à un certain nombre d’études interactives à Genève ce samedi, notamment en présence de Charlie Whiting, le délégué à la sécurité de la FIA.

« Ça été une bonne leçon pour moi, j’ai beaucoup appris de ma journée à Marrakech. » a déclaré Max Verstappen.

« J’ai vraiment apprécié cette journée, qui m’a donné une bonne compréhension des commissaires. Ici [à Genève], je pense que c’est également une bonne chance de participer à cet événement. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Vous pouvez donner votre avis sur la livrée de la Haas VF-19

Gil De Ferran McLaren

« Tout semble aller bien » avec la MCL34 selon Gil De Ferran