in

Max Verstappen : « Honda apprend de ses erreurs, ce qui est bien »

Max Verstappen assure qu’il n’est pas trop inquiet du fait que les pilotes Toro Rosso ont déjà écopé d’un grand nombre de pénalités en raison de changements de composants moteur sur leur monoplace cette année.

Lors de la première moitié de la saison 2018, Pierre Gasly et Brendon Hartley ont utilisé plus d’éléments moteur que tout autre pilote cette saison. Mais tous ces changements ont le plus souvent été effectués pour des raisons tactiques, ce qui rassure Max Verstappen, qui utilisera ce même moteur Honda l’an prochain à l’arrière de sa Red Bull.

« Je ne pense pas qu’ils aient eu beaucoup de problèmes, la plupart du temps peut-être qu’ils ont eu une mauvaise qualification, donc ce n’était pas si pénalisant pour eux de prendre un nouveau composant, et c’est ce qu’ils ont fait. » explique Verstappen.

« Je ne suis pas trop inquiet, ils ont encore pas mal de courses à faire pour comprendre le package et pour l’année prochaine ce sera un nouveau moteur, donc ce sera différent. »

« Ils apprennent de leurs erreurs, ce qui est bien. Cela se passe aussi avec d’autres constructeurs, pas seulement chez Honda, donc je ne suis pas trop inquiet. »

Dernièrement, Helmut Marko, le conseiller Motorsport de Red Bull, a donné son feu vert à Honda pour que les ingénieurs testent un maximum de composants sur leur moteur durant le reste de la saison 2018, quitte à écoper de pénalités pour les deux pilotes Toro Rosso.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…