verstappen paul ricard

Max Verstappen : « Le Paul Ricard n’est pas un circuit facile »

Huitième manche du championnat 2019, le Grand Prix de France est relativement bien apprécié des pilotes, notamment parce que le tracé français n’est pas très loin de Monaco [où habitent la plupart des pilotes].

Hormis le fait que le circuit Paul Ricard soit proche de chez lui, Max Verstappen explique qu’il apprécie aussi le tracé varois parce qu’il n’est pas un circuit « facile ».

En effet, malgré le fait que la piste soit large et que les dégagements soient omniprésents le long du tracé, le circuit Paul Ricard offre quelques défis majeurs aux pilotes.

« Le Paul Ricard est encore un circuit nouveau pour la Formule 1, parce que nous n’avons pas couru ici avant 2018. » explique le pilote Red Bull Racing.

« L’année dernière, ça s’est bien passé pour nous, nous avons obtenu la seconde place après une bonne stratégie, ce qui était un bon résultat pour l’équipe. »

« Ce n’est pas une piste facile, avec des entrées en courbe très larges et différentes par rapport à d’autres circuits, mais de façon générale, je pense que c’est bien d’avoir un Grand Prix en France. »

« C’est une piste historique, réputée pour sa sécurité et qui attire de nombreux amateurs du sport automobile, d’autant que Pierre [Gasly] est le pilote local. »

« Le fait que ce soit un circuit prêt de chez soi [Verstappen habite à Monaco] rend aussi la vie plus facile. Nous avons maximisé le résultat au Canada et nous travaillons donc d’arrache-pied pour améliorer chaque aspect: je me sens à l’aise avec la voiture, j’espère donc que nous pourrons ennuyer nos adversaires. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Lewis Hamilton Mercedes

Lewis Hamilton : « J’ai énormément grandi avec ce sport »

pilote renault nico hulkenberg

Le Paul Ricard : Un tracé assez similaire avec celui de Montréal selon Hulkenberg