Verstappen gagne à Spielberg

Max Verstappen a remporté le Grand Prix d’Autriche 2019, il devance la Ferrari de Charles Leclerc et la Mercedes de Valtteri Bottas.

Derrière, Sebastian Vettel, Lewis Hamilton, Lando Norris, Pierre Gasly, Carlos Sainz, Kimi Raikkonen et Antonio Giovinazzi.

Verstappen met le feu à Spielberg

Deuxième au départ de la course, Max Verstappen est littéralement resté collé sur la grille de départ à l’extinction des feux.

Déchaîné, le Hollandais a ensuite débuté une incroyable remontée depuis la huitième position pour remonter jusqu’au leader de la course Charles Leclerc.

Dans les cinq derniers tours, Max Verstappen est revenu sur le pilote Ferrari et lui a mis une pression énorme pour finalement s’emparer de la première place à deux tours de l’arrivée, le pilote Red Bull offre ainsi la première victoire à Honda depuis 2006.

Verstappen et Leclerc sous enquête

Les commissaires de course ont placé les deux pilotes sous investigation pour une touchette survenue dans les deux derniers tours de course. La Ferrari de Leclerc a été « poussée » en dehors de la piste. Max Verstappen est donc le vainqueur « provisoire » du Grand Prix d’Autriche 2019.

Grosse perte de temps pour Vettel au stand

Lors de son premier arrêt, Sebastian Vettel est resté bloqué sur son emplacement durant 6 longues secondes parce que les pneus n’étaient tout simplement pas prêts.

L’Allemand s’est ensuite retrouvé sous la menace d’un Max Verstappen déchaîné après son départ raté, obligeant le pilote Ferrari à lui céder sa position pour rentrer une seconde fois au stand.

Pour son deuxième arrêt, les mécaniciens Ferrari ont une nouvelle fois mis beaucoup de temps pour chausser les gommes Tendres sur sa SF90 (3,7s). L’Allemand terminera finalement à la quatrième place du Grand Prix d’Autriche.

Changement d’aileron pour Hamilton

Lewis Hamilton n’avait pas le rythme aujourd’hui avec sa Mercedes. Le Britannique, qui s’élançait depuis la quatrième position, a rencontré des soucis d’équilibre avec sa W10, l’obligeant à demander un changement d’aileron avant lors de son premier arrêt. Au drapeau à damier, Lewis Hamilton termine à la cinquième position.

Kevin Magnussen pénalisé

Kevin Magnussen a été pénalisé par les commissaires de course pour avoir mal positionné sa monoplace sur la grille de départ. Le pilote Haas a dû repasser par les stands pour purger sa peine, il termine la course à l’avant dernière place.

Tableau des temps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

niki lauda kurve

Le premier virage du Red Bull Ring renommé Niki Lauda Kurve

Mattia Binotto : « Pour nous, ce n’est pas fini »