Max Verstappen ne compte pas quitter Red Bull « pour le moment »

max verstappen red bull miami
Max Verstappen dans le paddock de Miami

Max Verstappen a insisté sur le fait qu’il n’envisageait pas de quitter Red Bull dans l’immédiat suite à l’annonce du départ d’Adrian Newey de l’organisation, le Néerlandais affirmant qu’il y a un groupe de personnes vraiment « très fort » autour de lui qui peut prendre le relais.

A la veille du Grand Prix de Miami, il a été annoncé que Adrian Newey – qui travaille chez Red Bull depuis presque deux décennies en tant que directeur technique – quittera l’équipe de Milton Keynes au premier trimestre 2025. 

Lorsqu’on a demandé à Max Verstappen ce jeudi à Miami si le départ de Newey l’a amené à remettre en question son propre avenir au sein de l’équipe Red Bull avec laquelle il est sous contrat jusqu’en 2028, le triple champion du monde a répondu : « Non, pas pour le moment. »

« Comme je l’ai déjà dit, je pense qu’il est important de toujours avoir la voiture la plus rapide, car cela permet de réfléchir beaucoup plus facilement à ce qui est juste. »

« En fin de compte, nous avons un groupe de personnes très fortes [chez Red Bull] dont on ne parle peut-être pas assez dans la presse en général. »

« Ils savent ce qu’ils ont à faire, ils savent ce qu’ils valent pour l’équipe et ils savent à quel point ils ont été importants pour le succès actuel avec la voiture. Nous continuons simplement à travailler. »

Lorsqu’on lui demande plus précisément s’il serait prêt à quitter Red Bull face à une offre attractive de la part d’une écurie rivale, le Néerlandais a insisté sur le fait qu’il ne s’agit certainement pas d’une question d’argent pour lui : « Au final, ce n’est pas une question d’argent pour moi. Je suis déjà très content de ce que j’ai au sein de l’équipe. »

« Il est vraiment important d’avoir la voiture la plus rapide et le bon environnement. C’est ce que nous avons actuellement, et c’est aussi ce que j’ai demandé. Tant que l’environnement est favorable, et que nous avons la voiture la plus rapide, alors c’est assez simple… »

3 Comments

  1. Les seuls à avoir voulu quitter une équipe dominante pour une autre sont Fangio et Schumacher, pour ceux qui l’ont fait, et Senna qui a proposé ses services à Benetton et Williams en 1990.

    Prost et Alonso, c’était une fuite.

    En 2024, le marché des pilotes est complètement différent et aucun n’apporte 0.2 sec de mieux qu’un autre (je laisse de côté Stroll et Sargeant…), et ils le savent. Ensuite, c’est uniquement l’aspect bankable qui séduit les équipes

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.