F1 - Verstappen a disputé des courses plus physiques qu'en 2020 cette saison
ABU DHABI, UNITED ARAB EMIRATES - DECEMBER 12: Race winner and 2021 F1 World Drivers Champion Max Verstappen of Netherlands and Red Bull Racing talks in a press conference after the F1 Grand Prix of Abu Dhabi at Yas Marina Circuit on December 12, 2021 in Abu Dhabi, United Arab Emirates. (Photo by Andy Hone - Pool/Getty Images) // Getty Images /
in

Verstappen a disputé des courses plus physiques qu’en 2020 cette saison

Le champion du monde 2021 Max Verstappen a admis que la campagne 2021 a été beaucoup plus intense que celle de 2020 en termes de pilotage.

Max Verstappen a révélé que l’an dernier il n’avait pas l’impression de forcer en course face à des Mercedes vraiment « trop rapides » pour lui. Le Néerlandais ayant terminé la campagne 2020 à la troisième place au championnat du monde des pilotes, derrière les deux Mercedes de Valtteri Bottas et Lewis Hamilton.

Mais cette saison, le pilote Red Bull disposait d’un package lui permettant de défier Lewis Hamilton quasiment tous les week-ends, ce qui lui a permis de décrocher dix victoires en course à un rythme bien plus intense que l’an dernier, le Néerlandais ayant même franchi la ligne d’arrivée du dernier Grand Prix avec une crampe à la jambe :  « L’année dernière par exemple, j’ai disputé des courses où je n’étais pas du tout fatigué et j’avais même l’impression d’avoir peu tourné. Les Mercedes étaient vraiment trop rapides et je ne faisais que « tourner. » a expliqué le champion du monde 2021 au micro de Ziggo Sport.

« Cette année en revanche, c’était pratiquement à plein régime lors de chaque course, du premier tour à la fin de la course. Il n’y avait même pas de gestion des pneus, car ce n’était tout simplement pas possible. En course, c’était beaucoup plus difficile [par rapport à 2020]. »

Verstappen est également revenu sur sa collaboration avec son ingénieur de course, GianPiero Lambiase, qui est la seule personne en relation avec le pilote Red Bull durant une course : « Je lui ai dit que je ne travaillerais qu’avec lui. Quand il s’arrêtera, je m’arrêterai aussi. C’est incroyable comment nous travaillons ensemble. » a insisté Verstappen.

« Parfois, nous pouvons être stricts l’un envers l’autre, mais c’est ce que je veux. Il a juste besoin de pouvoir me dire si je suis un crétin, et je fais la même chose dans l’autre sens. Je le lui ai toujours dit et il a le droit de me le dire à la radio. Dernièrement, ça s’est très bien passé, parce que l’année dernière j’ai plutôt essayé d’être l’ingénieur et il était le pilote. Helmut [Marko] aime toujours la façon dont nous communiquons l’un envers l’autre. »

F1 - Pour Rosberg, remplacer Bottas par Russell est risqué pour Mercedes

Pour Rosberg, remplacer Bottas par Russell est risqué pour Mercedes

F1 - Ralf Schumacher tacle Nikita Mazepin

Ralf Schumacher tacle Nikita Mazepin