max verstappen

Max Verstappen souligne les progrès de Honda en termes de fiabilité

Max Verstappen admet qu’il avait des craintes quant à la fiabilité du moteur Honda en début d’année, mais force est de constater que le pilote Red Bull n’a subi aucun abandon cette saison en rapport avec le bloc V6 japonais.

Après les seize premières courses de la saison 2019, Max Verstappen souligne qu’il n’a pas subi d’abandon en course pour des raisons de fiabilité [le seul abandon fut en Belgique, après un contact au premier virage], alors que le Néerlandais s’attendait « logiquement » à quelques problèmes de fiabilité pour la première année de partenariat entre son équipe et le motoriste japonais Honda.

« En fait, je m’attendais à devoir abandonner à un moment donné. » explique le pilote Red Bull Max Verstappen.

« Bien entendu, cela n’est pas censé être négatif, mais lors de la première année avec Honda, les choses peuvent mal se passer. Heureusement, tout a été calme de ce côté-là, Honda a très bien travaillé. »

« Après, ils [Honda] restent réalistes. Bien-sûr, ils sont satisfaits de la fiabilité, mais ils veulent encore plus, il le disent eux-mêmes. »

Au championnat du monde des pilotes, Max Verstappen occupe actuellement la quatrième position avec 212 points marqués. Le pilote Red Bull accuse un retard de trois points sur le pilote Ferrari Charles Leclerc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

cyril abiteboul renault

Abiteboul : « Je suis incapable de vous dire si Esteban est meilleur que Nico »

carlos sainz mclaren

La grille inversée en F1 : « Pas une idée terrible » selon Carlos Sainz