Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

News F1 en direct – les dernières actualités en Formule 1News F1 en direct – les dernières actualités en Formule 1

News F1

McLaren a “tout essayé” avec Ricciardo

Daniel Ricciardo, McLaren, on the grid

Le PDG de McLaren, Zak Brown, est revenu un peu plus en détail sur les circonstances qui ont conduit l’équipe britannique à se séparer de Daniel Ricciardo à la fin de cette saison 2022 après deux années de collaboration.

A la fin de cette campagne 2022, Daniel Ricciardo quittera l’équipe McLaren et sera remplacé dès l’an prochain par son compatriote Oscar Piastri. Ricciardo a payé cher son manque de performance lors de son passage à Woking, bien que le pilote McLaren a réussi à décrocher une victoire l’an dernier au Grand Prix d’Italie, bien aidé il est vrai par le fait que les deux prétendants au titre se sont mutuellement éliminés en abandonnant suite à un contact.

Hormis cette victoire à Monza en 2021, Daniel Ricciardo n’a clairement pas répondu aux attentes de McLaren et c’est pour cette seule et unique raison que l’équipe a décidé de se séparer de l’Australien à la fin de cette campagne 2022, soit un an avant la fin de son contrat.

Zak Brown est revenu en détail sur les raisons de l’échec de ce partenariat, l’Américain affirmant qu’il détestait plus que tout la situation dans laquelle les deux parties ont été confrontées au cours des derniers mois.

“En fin de compte, nous n’avons pas obtenu les résultats dont nous avions besoin et cela fait un an et demi. Nous avons tous fait de gros efforts, nous aimons Daniel, c’est formidable de travailler avec lui et cela continue de l’être.” a expliqué Brown à Kayo Sports.

“Mais nous sommes dans une logique de résultats et les résultats ne venaient pas et nous sentions que nous avions tout essayé. Nous ne savons pas vraiment pourquoi ça n’a pas cliqué et c’est un peu la faute de personne. Nous avons fait de notre mieux, il a fait de son mieux et il nous manquait encore des choses à essayer.”

Le PDG de McLaren a également ajouté qu’il concédait que la monoplace 2022 n’était sans doute pas aussi rapide qu’espéré mais que : “Parfois les athlètes connaissent des crises et ont besoin de changer d’environnement.”

Interrogé pour savoir s’il était déçu de ne pas voir Ricciardo prospérer chez McLaren au cours de ces deux années, l’Américain a répondu : “J’ai détesté ça.”

“J’ai essayé d’avoir Daniel avant qu’il n’aille chez Renault, donc il y a eu des années de préparation. Je suis un grand fan de Daniel, je suis toujours un grand fan de Daniel et cela ne changera jamais.”

“Je lui ai demandé s’il voulait piloter pour nous en Indycar ou en Formule E….j’aimerais garder Daniel dans la famille, mais il est toujours très concentré sur la Formule 1, ce que je comprends, c’est le summum du sport automobile.”

“C’est probablement la chose la plus difficile [à faire] de mon temps dans le sport automobile, ce n’est ni agréable, ni amusant. Mais mon travail avec Andreas [Seidl, directeur de l’équipe] est de prendre des décisions difficiles, et parce que nous n’avons pas vu de progrès, nous avons dit ‘je pense que nous devons faire un changement pour le bien des deux [Ricciardo et l’équipe]’, le mettre dans une situation où il pourra de nouveau être compétitif dans une voiture de Formule 1 partout où il finira par courir. Mais ce fut une énorme déception.”

Jusqu’à présent, Daniel Ricciard n’a pas encore dévoilé ses plans pour l’avenir, l’Australien ayant cependant clairement fait comprendre qu’il souhaitait plus que tout rester en Formule 1, alors qu’il ne reste officiellement que deux baquets encore disponibles : chez Haas et chez Williams.

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.