lando norris McLaren

McLaren « travaille dur » pour s’améliorer sur les arrêts au stand

L’équipe McLaren est bien consciente d’avoir perdu beaucoup de points cette année après quelques arrêts au stand ratés.

Le dernier arrêt au stand raté de McLaren fut au Grand Prix du Mexique, où un pistolet n’a pas serré la roue avant gauche sur la monoplace de Lando Norris, alors que le Britannique se battait à ce moment-là pour de gros points en piste.

Norris a été obligé de stopper sa monoplace au bout de la voie des stands en attendant que ses mécaniciens viennent le récupérer pour le pousser jusqu’à son emplacement et enfin serrer la roue concernée.

Au final, Lando Norris s’est retrouvé en fond de grille et a dû abandonner quelques tours plus tard sur décision de l’équipe.

Andreas Seidl explique que les arrêts au stand font partie des domaines dans lesquels McLaren devra impérativement s’améliorer pour espérer aller jouer le titre l’an prochain.

« Un domaine dans lequel notre équipe doit encore beaucoup s’améliorer ce sont les arrêts au stand. » explique Andreas Seidl, le team principal de McLaren à Crash.net.

« C’est domaine sur lequel nous travaillons très dur. Mais malheureusement, cela prend du temps, et cela fait partie des domaines dans lesquels nous travaillons pour devenir une meilleure équipe. »

« Nous devons aider l’équipe, en particulier les mécaniciens, en mettant à jour le matériel et les équipement autour de la voiture, simplement pour leur permettre de faire des arrêts de qualité et plus fiables. »

« La différence entre les trois meilleures équipes réside non seulement dans leurs performances en piste, mais également dans la manière dont elles réalisent, week-end après week-end, des résultats constants. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

pneus pirelli f1

Pneus : Approche conservatrice pour les pilotes Mercedes au Brésil

Rodin FZED F1

Offrez-vous la Rodin FZED, une véritable Formule 1 !