mercedes-amg-f1-hybrid-eq-power+
in

Mercedes confirme vouloir transformer Williams ou Force India en équipe B dés 2019

Peu à peu, la Formule 1 a imposé un système par lequel les équipes privées se sont débarrassées de leurs obligations telles que la fabrication de leur propre boîte de vitesses ou encore de leur propre système de suspension afin de limiter les coûts et de simplifier le processus de création et de construction de nouvelles monoplaces.

L’exemple le plus concret reste l’équipe américaine Haas, qui a poussé jusqu’à la limite de la réglementation en utilisant Ferrari pour acquérir pratiquement toute la voiture, à l’exception du châssis et de l’aérodynamique.

Bien que Toto Wolff ait récemment prétendu être contre la mise en place d’une équipe B de Mercedes, il semblerait que le directeur exécutif de l’équipe du constructeur allemand ait retourné rapidement sa veste puisqu’il envisagerait de transformer Williams ou Force India en équipe B de Mercedes, et ce dés 2019.

« Il a été constaté que le système existant entre Ferrari et Haas fonctionne, et pour les deux. » déclare Wolff à Autosport« C’est une source de revenus intéressante pour Ferrari, et en termes de synergie, il y a beaucoup de travail, mais Haas a travaillé pour cela. »

« C’est une équipe compétitive sans avoir misé sur leur héritage ou sur des connaissances antérieures qui auraient nécessité des années et des années. » 

Pour le patron de Mercedes et actionnaire de l’équipe, le modèle Haas est un vrai succès et parfaitement applicable aux propres équipes clientes de Mercedes et même dés 2019.

« Jusqu’à présent, c’est un système réussi et nos pensées vont dans cette direction, soit avec Williams, soit avec Force India. Nous pouvons faire quelque chose pour 2019. »

Il est bon de noter que Force India est actuellement placée sous administration judiciaire et ce serait donc la solution parfaite pour Mercedes, qui investirait directement pour sauver l’équipe basée à Silverstone et qui dispose déjà d’un pilote Mercedes en la personne d’Esteban Ocon.

Si Mercedes venait à proposer une offre de rachat pour s’emparer de Force India, le pilote français Esteban Ocon devrait donc en toute logique rester chez Force India pour 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…