depart gp espagne

Mercedes écarte tout problème avec l’embrayage de la voiture de Bottas en Espagne

Au départ du Grand Prix d’Espagne, Valtteri Bottas, qui s’élançait depuis la pole position, est resté collé sur son emplacement, ce qui lui a certainement coûté la victoire dimanche à Barcelone.

Le pilote finlandais, qui a terminé second du Grand Prix d’Espagne, a tout de suite après la course mis en cause son embrayage pour ce départ manqué.

Mais après une rapide analyse post Grand Prix, l’écurie Mercedes est en mesure de confirmer que l’embrayage monté sur la monoplace de Valtteri Bottas en Espagne a fonctionné tout à fait normalement.

« Nous pensons qu’il s’agissait simplement d’un manque d’adhérence, qui prévalait à l’emplacement du poleman. » explique Ron Meadows, directeur sportif de Mercedes.

« Si l’on regarde sur les autres courses, le plus souvent, c’est celui qui est en deuxième position, voire troisième et quatrième qui prend un meilleur départ. »

« Il y a toujours un peu de patinage, nous allons maintenant rassembler toutes les informations et les analyser cette semaine pour comprendre. Mais pour le moment, nous pensons que le principal problème était le manque d’adhérence, le problème ne venait pas de la voiture. »

Ce problème d’adhérence au départ de la course est déjà arrivé à Valtteri Bottas en Chine, lorsque le pilote Mercedes a patiné sur la ligne blanche située devant son emplacement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

flavio briatore ferrari

Briatore : « Chez Ferrari, tout va bien pendant les interviews »

pierre gasly red bull racing

Pierre Gasly : « Nous semblons plus compétitifs que Ferrari »