lewis hamilton mercedes

Mercedes explique la sous-performance d’Hamilton en qualifs à Austin

Mercedes a révélé que la baisse soudaine de performance de Lewis Hamilton lors de la dernière phase des qualifications à Austin était due à un problème avec l’un des boutons de son volant.

A Austin, Lewis Hamilton n’a pas réussi à faire mieux qu’une cinquième position pendant les qualifications du Grand Prix des Etats-Unis au volant de sa Mercedes.

Plus habitué à la première ligne qu’ à la troisième, le pilote britannique a en réalité rencontré un problème lors de son tour rapide en Q3, comme l’explique James Vowles.

« Sous sa main droite il y a un bouton, et ce bouton ajuste le frein moteur. Normalement, il y a une sécurité, mais cette sécurité s’est accidentellement déconnectée. » explique James Vowles, stratège en chef chez Mercedes.

« A chaque fois qu’il tournait le volant, il a accidentellement modifié le frein moteur, ce qui lui a fait perdre de la performance vers la fin du tour. »

« L’un des mécaniciens l’a repéré immédiatement, à la seconde où la voiture est revenue [au stand]. Mais bien-sûr, son premier run était déjà compromis. »

« Pour le second run, vous avez pu voir que tout le monde avait ralenti. La piste était moins rapide [vent, température…] et Lewis n’a pas été en mesure de se battre à l’avant. Il a terminé cinquième sur la grille. »

Finalement, cela n’aura pas empêché Lewis Hamilton d’être titré une sixième fois dans sa carrière le lendemain en terminant la course à la seconde position.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

haas f1team

Kevin Magnussen veut que son équipe s’inspire de ses résultats signés en 2018

Daniel ricciardo renault f1

Ricciardo dévoile le point faible de Renault par rapport à McLaren