Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

Grand Prix du Canada

Mercedes explique les problèmes qui ont touché la voiture d’Hamilton au Canada

hamilton canada mercedes

L’équipe Mercedes est revenue sur le problème qui a touché la monoplace de Lewis Hamilton le week-end dernier entre les qualifications et le départ de la course.

Une fuite hydraulique a obligé l’équipe Mercedes à sortir l’unité de puissance du châssis de la monoplace de Lewis Hamilton deux heures avant le départ de la course dimanche dernier à Montréal, ce qui a mis l’écurie du constructeur allemand dans une situation tendue.

« Nous avons remarqué qu’il y avait eu des problèmes avec la voiture de Lewis juste avant la course. En fait, une partie du problème était déjà connue après les qualifications. » explique Andrew Shovlin dans son traditionnel débriefing d’après course.

« Nous avons démonté le fond plat, après avoir constaté qu’il y avait de l’huile: Cela signifie généralement qu’il y a une fuite quelque part. De plus, nous avons également pu voir dans les données que la pression hydraulique avait été réduite. »

« Le seul problème était que la voiture se trouvait à ce moment-là dans le parc fermé: à ce moment-là, nous n’avions pas le droit de toucher la voiture ni de voir où se trouvait exactement le problème. »

« Nous n’avions le droit de revenir que le dimanche sur la W10, et même dans ce cas, vous ne pouvez ajuster les choses que dans une mesure limitée. »

« Juste avant la course, nous pouvions voir ce qui se passait exactement et où se trouvait la fuite. Nous avons constaté que c’était un problème avec « l’actionneur de papillon ». Nous avons ensuite demandé à la FIA l’autorisation de remplacer cette pièce et immédiatement quelques pièces hydrauliques associées. »

« Au final, c’était un gros travail et il était donc devenu assez difficile de faire sortir Lewis du garage à temps. Le problème avec de telles choses est que vous pouvez rencontrer d’autres problèmes. »

« Supposons que nous démarrions le moteur et que nous rencontrions ensuite un nouveau problème: alors vous êtes en difficulté. Vous n’auriez pas le luxe de pouvoir démonter à nouveau le moteur. Heureusement, ce n’était pas le cas, et nous avons pu prendre le départ de la course et la terminer. »

Au final, Lewis Hamilton a remporté le Grand Prix du Canada, bien aidé il est vrai, par la pénalité de cinq secondes infligée à Sebastian Vettel.

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aimer

Saison 2022

Fernando Alonso fait pression sur Renault pour pouvoir débuter le développement de la monoplace 2022 en soufflerie dès le 1er janvier 2021

Grand Prix de Barheïn

Le week-end prochain, la F1 disputera le Grand Prix de Bahreïn sur le tracé de Sakhir, et les risques de pluie sont bien présents...

Opinion

Jacques Villeneuve estime que la victoire de Lewis Hamilton à Istanbul dans des conditions extrêmes a donné encore plus de crédibilité à tous ses...

News

L'ancien pilote de Formule 1, Alex Zanardi, a été transféré à l'hôpital de Padoue a annoncé l'hôpital San Rafaele de Milan

Opinion

Lewis Hamilton reconnaît que sans une bonne voiture entre les mains, aucun pilote ne pourrait remporter de championnat du monde en F1

Saison 2021

Le patron de l'équipe McLaren estime que les récentes performances de Carlos Sainz démontrent pour quelle raison Ferrari a décidé de signer le pilote...

Grand Prix de Barheïn

Max Verstappen apprécie beaucoup de courir de nuit sur le tracé de Sakhir à Bahreïn, mais le pilote Red Bull sait que les pneumatiques...

Grand Prix de Barheïn

Le Thaïlandais Alexander Albon estime qu'il y a beaucoup de points positifs à retenir de son dernier week-end de course disputé à Istanbul où...

Annonce

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1 - 2020 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.