Mercedes prêt à fournir un moteur à Alpine en F1

Toto Wolff
Toto Wolff, le directeur de l'équipe Mercedes en F1

Toto Wolff a déclaré que Mercedes était prêt à fournir un moteur à Alpine à partir de la saison 2026 si le constructeur français décidait de ne plus fabriquer ses propres groupes motopropulseurs Renault.

Depuis plusieurs semaines maintenant, Renault, propriétaire de l’écurie Alpine, évalue la possibilité de ne plus développer et produire ses propres moteurs en Formule 1 à partir de la saison 2026 lorsqu’une toute nouvelle réglementation entrera en vigueur, notamment parce que cela nécessiterait des investissements importants.

Des rumeurs ont récemment suggéré que Alpine F1 pourrait éventuellement devenir une écurie cliente de Mercedes en achetant les groupes motopropulseurs au constructeur allemand, alors que ce dernier verra justement l’un de ses clients – Aston Martin – passer au moteur Honda à partir de 2026.

Interrogé sur une éventuelle fourniture moteur à Alpine de la part de Mercedes, Toto Wolff a déclaré aux médias ce vendredi à Silverstone : « Nous aimons l’idée de remplacer Aston Martin par une autre équipe en raison de l’apprentissage que vous pouvez faire [plus un moteur est utilisé par de nombreuses équipes, plus les ingénieurs disposent de données]. »

« Nous sommes une organisation qui a pour objectif d’accélérer certains développements ou d’améliorer la fiabilité en ayant recours à des unités de puissance plus nombreuses. »

« Nous en sommes donc là. Nous n’avons pas dépassé le stade de l’échange d’opinions ou de discussions exploratoires. Je pense qu’Alpine prendra bientôt une décision quant à savoir si elle souhaite poursuivre son programme de moteurs de Formule 1 ou non. »

« Ce n’est qu’une fois qu’ils auront pris leur décision stratégique que nous pourrons respecter nos accords. Mais nous sommes ouverts d’esprit et c’est ce que nous leur avons dit. »

En 2024, Mercedes fournit son unité de puissance à McLaren, Aston Martin, Williams et à sa propre écurie.

8 Comments

  1. L’intérêt d’être présent en formule 1 pour un constructeur, c’est la pub que cela lui fait auprès des millions de clients potentiels pour les voitures de grande série …
    A partir du moment où les résultats ne sont pas là, cette présence devient négative…
    Mieux vaut « jeter l’éponge » !
    Mais si l’on reste en F1 avec le moteur d’un concurrent commercial et que les résultats s’améliorent… C’est pire !
    Cela devient un aveu d’incompétence très péjudiciable pour « l’image de marque » !

    • Depuis « carlos » et maintenant De Méo, la compétition automobile chez renault n’est plus prise en compte comme un élément marketing .Les investissements indispensables diminuent chaque saison…la volonté de saborder des décennies de travail et de succès est de nouveau évidente. L’arrivée de l’exécuteur « léon » Briatore …en est la preuve par 9 …

  2. Ça veut dire que renault ne travaille pas sur le moteur 2026?
    Les jeux sont faits, renault arrête. Alpine moteur mercedes? Alpine vendu a andretti ?

  3. Un pas de plus vers la F1 monotype … Déjà, la qualité générale est en chute libre… A changer de règlement tous les cinq ans … Ce qui ne laisse pas le temps d’apprendre et de changer les « choses »… Spectacle … moyen , moyen car cette année il y a un peu de suspens , un peu !
    Pas de risque pas de fun … et cette discipline à vécu car la F1 ne sera jamais l’Indicar mondialisé !

  4. De méo….n’est pas un fan de la F1….l’est il du sport l’automobile? Depuis le « ménage » fait et l’expulsion des membres d’un staff sportif et technique compétant et ses projets réalistes et compétitifs à moyens termes…le nom d’Alpine au lieu de Renault , il était évident que De Méo et son CA allaient se débarrassé de la F1…..Il est inconcevable qu’une marque comme Renault, concepteur et fabriquant de moteurs soit au plus haut niveau de ce sport…avec un moteur mercedés ….à quand le chassis sous traité ? Renault n’est djà plus français …A quand un F1 DACCIA ?…..MDR

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.