F1 - Toto Wolff : "Beaucoup de potentiel à débloquer sur la W13"
in

Toto Wolff : « Beaucoup de potentiel à débloquer sur la W13 »

Le patron de Mercedes, Toto Wolff, admet que son équipe a connu quelques difficultés durant les essais hivernaux avec sa W13, mais l’Autrichien insiste sur le fait qu’il reste encore beaucoup de potentiel à débloquer en ce début de saison.

Mercedes a révélé à Bahreïn la semaine dernière pour les trois derniers jours des essais hivernaux une monoplace radicalement différente de celle aperçue quelques jours plus tôt à Barcelone. La W13 a reçu en effet une grosse mise à jour, notamment sur la partie des pontons entourant le cockpit avec de fines aérations verticales permettant à l’air d’aller refroidir les radiateurs. Cette conception a fait couler beaucoup d’encre et on ne sait pas pour le moment si l’équipe du constructeur allemand la conservera sur sa monoplace pour les premières courses de l’année ou bien si la W13 retrouvera son package utilisé à Barcelone.

Quoi qu’il en soit, Mercedes s’est montrée très discrète à Bahreïn la semaine dernière lors des essais et les deux pilotes George Russell et Lewis Hamilton ont clairement indiqué que l’écurie championne du monde en titre ne ferait pas partie des favoris en début d’année. Le directeur de l’équipe, Toto Wolff, estime qu’il reste effectivement encore beaucoup de potentiel à exploiter sur la W13 mais que la fiabilité a été excellente durant les derniers essais, ce qui est déjà un grand point positif pour lui.

« Le début d’une nouvelle saison de Formule 1 est toujours excitant, et cette année plus que la plupart. Avec de nouvelles réglementations techniques et sportives, il y a tant à apprendre et à découvrir au début de cette nouvelle saison. » a déclaré Toto Wolff à la veille du Grand Prix de Bahreïn.

« Barcelone a été un premier test productif pour la W13, puis nous avons apporté une grande mise à jour à Bahreïn pour le test de pré-saison qui a résulté d’un énorme effort de toute l’équipe. Nous avons parcouru un bon kilométrage, avons eu une fiabilité solide et avons beaucoup appris sur notre nouvelle voiture, mais ce n’étaient pas des trois jours simples pour nous. Nous avons essayé de nombreuses options de configuration et fait de bons progrès dans la compréhension de nos limites, et nous avons encore beaucoup de place pour nous améliorer. Il y a beaucoup de potentiel à débloquer dans la W13, et nous savons à quel point nous apprécions le défi de comprendre la voiture et d’en extraire le maximum, et ce sera notre objectif pour les jours, semaines et mois à venir. »

Concernant la hiérarchie, Wolff insiste sur le fait qu’il est encore trop tôt pour s’avancer à faire des prédictions précises, l’Autrichien préférant attendre la première séance de qualifications de l’année programmée samedi prochain pour y voir plus clair : « Il est difficile de dire exactement où nous nous situerons dans l’ordre hiérarchique ce week-end à Bahreïn, mais c’est ce qui rend cette nouvelle saison et cette nouvelle ère si excitantes. »

« C’est une table rase pour tout le monde et pour tous. Comme nous le disons toujours, ce que nous aimons en F1, c’est que le chronomètre ne ment jamais – et nous aurons notre première réponse quant à la compétitivité samedi lors des qualifications. J’ai hâte de voir ce que le week-end nous réserve. »

Le Grand Prix de Bahreïn est programmé du 18 au 20 mars et vous pourrez évidemment suivre toutes les séances de roulage en direct sur notre site (tout comme les autres Grands Prix de la saison 2022).

F1 - Google fait son entrée en F1 avec McLaren

Google fait son entrée en F1 avec McLaren

F1 - Alpine F1 : Szafnauer pense être au meilleur endroit pour travailler

Alpine F1 : Szafnauer pense être au meilleur endroit pour travailler