Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

F1 2023

Mercedes voit beaucoup de potentiel dans sa W14

Troisième écurie du plateau en termes de performance en 2022, l’équipe Mercedes compte bien revenir au sommet en 2023 grâce à une W14 qui va bénéficier d’un développement accru tout au long de la saison

2022 Canadian Grand Prix 2022, Sunday - LAT Images

Le patron de Mercedes, Toto Wolff, a déclaré qu’il espérait que son équipe puisse développer sa monoplace 2023 à un rythme plus soutenu que ses rivaux Red Bull et Ferrari. 

En 2022, l’équipe Mercedes a pris une mauvaise direction dans le développement de sa monoplace au moment où la Formule 1 a introduit une toute nouvelle réglementation technique. Mercedes a connu un début de saison très compliqué avec une W13 capricieuse, mais l’écurie du constructeur allemand a su réagir en introduisant une série de mises à jour ayant porté leurs fruits tout au long de l’année.

Lors de la deuxième partie de saison, Mercedes a même réussi à décrocher une victoire en Grand Prix grâce à George Russell au Brésil, la performance du pilote britannique confirmant ainsi les sérieux progrès réalisés par l’écurie de Brackley en vue de la saison 2023.

Alors que les premiers essais de l’année débutent fin février à Bahreïn, Toto Wolff espère que Mercedes aura réussi à débloquer au cours de l’hiver tout le potentiel de la W14 afin de commencer la campagne 2023 sur de bons rails, mais l’Autrichien insiste également sur le fait que la courbe de développement de cette nouvelle monoplace sera très raide au cours des prochains mois.

“Il n’y a aucun doute sur le fait que si vous débutez la saison avec une demi-seconde de retard, il sera très difficile de rattraper les grandes organisations comme Red Bull et Ferrari.” conçoit Toto Wolff.

“Cela dit, nous sommes très déterminés à y arriver, bien que nous devons définir nos attente à des niveaux réalistes. Mais si nous performons comme nous l’espérons, alors nous aimerions faire partie de la bataille aux premiers rangs.”

“Je pense que ce serait un bon point de départ, mais nous ne tenons pas cela pour acquis, car il se pourrait bien que les écarts soient les mêmes qu’à la fin de la saison dernière.”

“Mais je pense qu’il y a encore beaucoup de potentiel dans notre voiture, dans le concept, dans la façon dont nous la pilotons…et peut-être que notre courbe de développement pourrait être plus raide dans les mois à venir.”

“Nous avons compris où se situent nos lacunes et nous travaillons dur pour régler tout cela. Mais nous ne verrons qu’au début des essais [hivernaux] si nous avons débloqué le potentiel de la voiture.”

Plus de temps en soufflerie pour Mercedes

A lire aussi   Comment Vandoorne aborde sa nouvelle saison aux côtés d'Alonso

Alors que Wolff estime que le potentiel de la W14 est grand, il ne faut pas non plus oublier que Mercedes – qui a terminé troisième du championnat du monde en 2022 – aura également un avantage en termes de développement par rapport à Red Bull.

En effet, les champions du monde en titre (Red Bull) reçoivent automatiquement le moins de temps d’essais en soufflerie en raison de l’échelle mobile dictée par les résultats de la saison précédente [le dernier a plus de temps en soufflerie et le premier moins]. Ces restrictions sont élaborées à deux moments chaque année : en prenant les positions finales de la saison précédente et en fonction des positions au 30 juin de l’année en cours.

De plus, Red Bull a également reçu une sanction avec une réduction de 10% supplémentaire du temps passé en soufflerie pour avoir dépassé le plafond budgétaire en 2021. En 2023, l’équipe Mercedes se retrouve donc avec 17% de temps de tests aérodynamiques en plus par rapport à Red Bull, ce qui devrait être un sérieux avantage pour l’écurie du constructeur allemand cette année.

Mercedes dévoilera sa nouvelle monoplace pour la saison 2023 le 15 février prochain en direct depuis Silverstone au Royaume-Uni.

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.