in

Toto Wolff annonce des changements en interne : « Nous devons nous réveiller »

Grand Prix du Canada : Malgré le podium signé par Valtteri Bottas ce week-end à Montréal, Toto Wolff, le directeur exécutif de l’équipe Mercedes, n’est pas content de la prestation de son équipe au Canada et souhaite une réaction rapide et envisage quelques changements au sein de l’équipe.

Second à l’arrivée de l’épreuve, Valtteri Bottas a fait le job ce week-end à Montréal et a devancé son coéquipier Lewis Hamilton, qui pour sa part a été moins compétitif en course.

Toto Wolff décrit un week-end difficile pour Mercedes au cours duquel l’Autrichien estime que beaucoup d’erreurs ont été commises, et le podium de Bottas ne semble pas le satisfaire.

« Pas du tout, c’est un putain de résultat pour nous, je dois le dire comme ça. » déclare Wolff à l’arrivée de l’épreuve dimanche.

« C’était un bon circuit pour nous, mais pendant tout le week-end nous avons fait des petites erreurs. Nous devons nous réveiller, nous avons pris du retard dans tous les domaines. C’est une piste sur laquelle nous devions maximiser les points, pas maximiser les dommages. »

Pour Wolff, la première des erreurs ce week-end a été de choisir moins de trains de pneus Hyper-Tendres que la concurrence [5 trains pour les pilotes Mercedes] contre huit pour Ferrari et Red Bull.

La seconde erreur est venue de la mise à jour moteur qui n’a pas été introduite ce week-end en raison d’un défaut de qualité : « Ce championnat va être décidé avec une marge infime, et ne pas donner aux pilotes suffisamment de temps en piste avec les pneus Hyper-Tendres est quelque chose que nous devons changer. »

« Est-ce un facteur décisif ? Probablement non. Mais avoir le nouveau moteur nous aurait aidé. Nous ne pouvons pas nous permettre de perdre la moindre évolution ou faire la moindre erreur, sinon, nous serons directement pénalisés. »

Interrogé pour savoir s’il y aurait des conséquences au sein de l’équipe après les mauvais résultats de ce week-end, Wolff a été clair : « Il est nécessaire qu’il y ait quelques changements, nous verrons cela en interne ».