Météo Grand Prix F1 de Las Vegas – Le plus froid de la saison ?

Après 41 ans d’absence, la capitale mondiale du divertissement accueille, ce week-end, la Formule 1 pour y disputer l’avant dernière course du championnat 2023. Alors que le spectacle s’annonce grandiose pour cet événement hors norme, il y a un détail majeur que les organisateurs ont peut-être oublié de considérer : les températures fraîches attendues la nuit au beau milieu du désert du Nevada à la mi-novembre ! “It is gonna be cold » comme l’a déjà mentionné le PDG de McLaren, Zak Brown. Sans plus tarder voici le bulletin météo détaillé pour ce week-end.

Décrié par certains fans et très convoité par d’autres, le tant attendu Grand Prix de Las Vegas est enfin arrivé. Liberty Media a mis les petits plats dans les grands pour faire de cette course, le GP de l’extravagance dont tout le monde se souviendra !

Pour rendre l’expérience encore plus exceptionnelle, les trois séances d’essais libres, la qualification et bien sûr la course seront toutes disputées en nocturne sur le Las Vegas Strip Circuit qui serpente les casinos, les hôtels gigantesques et autres distractions. Emprunté dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, le tracé urbain, qui s’étend sur 6.12 km, comporte plusieurs grandes lignes droites ce qui devrait favoriser les dépassements.

Situation générale

Protégé par la Sierra Nevada, Las Vegas bénéficie d’un climat désertique chaud une majeure partie de l’année. En cette mi-novembre, et même si la température maximale approche 20°C en début d’après-midi, le mercure peut descendre en dessous de 8°C en fin de nuit.

Une petite perturbation (1004 mb) située au large de la côte Ouest américaine jeudi se décale vers l’Est vendredi. En marge de ce creux barométrique, un front pluvieux fait une incursion sur le littoral au niveau de Los Angeles en fin de journée jeudi, et continue sa route dans les terres tout en perdant en intensité. Ce front terminera sa course sur les contreforts de la Sierra Nevada engendrant un temps couvert et menaçant au-dessus de Las Vegas dans la nuit de vendredi à samedi.

Jeudi soir – EL1 et EL2

Après une belle journée, c’est un temps toujours dégagé qui est attendu pour la soirée de jeudi à Las Vegas. Une fois le soleil couché, l’absence de nuage favorise la baisse rapide du mercure avec des températures qui varient entre 16°C pour la première séance d’essais libres (20h30 heure locale) et 13°C pour la deuxième (minuit heure locale). Le vent est faible entre 0 et 10 km/h et souffle du secteur Ouest et il n’y a aucun risque de pluie.

La température du bitume de Las Vegas sera sensiblement identique à celle de l’air ambiant (ce qui représente une différence de plus de 30°C par rapport aux courses les plus chaudes de la saison). Les écuries devront alors trouver les bons réglages pour monter les pneus C3, C4 et C5 à la température de fonctionnement optimale.

Vendredi soir – EL3 et qualifications

Le front météorologique en décomposition, évoqué un peu plus tôt dans ce bulletin, traverse la région de Las Vegas au courant de la soirée de vendredi. Le ciel se couvre progressivement en fin d’après-midi et reste couvert tout au long de la nuit. Bien que faible, le risque de voir de petites gouttes n’est pas à exclure surtout lors de la séance des qualifications dont le coup d’envoi sera donné à minuit heure locale.

Côté mercure, on reste dans la même zone que la veille avec des températures oscillant entre 15°C pour la EL3 et 13°C pour la qualification. Le vent de secteur Ouest sera toujours faible entre 0 et 10 km/h.

Samedi soir – La course

C’est dans une ambiance toujours fraîche (13°C) que sera donné le départ du Grand-Prix de Las Vegas samedi soir à 22h00 heure locale (7h00 dimanche matin heure de Paris). Tout au long des 50 tours de l’épreuve, le ciel sera dégagé et le vent d’Ouest sera faible entre 5 et 15 km/h. Le mercure continuera de descendre et affichera un maigre 11°C lorsque le drapeau à damier sera agité.

Pour répondre à la question du titre de cet article, oui la température du GP de Las Vegas sera la plus froide de la saison mais ce ne sera pas le GP le plus froid de l’histoire de la F1, qui pour rappel, était de 5°C lors du Grand Prix du Canada en octobre 1978 !

Tout au long du week-end vous retrouverez des données météo en temps réel en consultant les prévisions horaires sur le site de notre partenaire Celinium et sur le Live Center pour suivre en direct les séances et la course. On se retrouve dans une semaine pour les prévisions météo du Grand Prix d’Abou Dhabi qui se disputera sur le circuit de Yas Marina.

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Réagissez à cet article !x