Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

News F1

Michael Masi durement touché par l’hostilité à son égard

michael-masi-fia-f1

Après avoir reconnu récemment que la FIA pourrait avoir un nouveau directeur de course cette année en F1, le secrétaire général de la FIA, Peter Bayer, a déclaré que l’hostilité dont a été victime Michael Masi depuis le Grand Prix d’Abou Dhabi a durement touché l’Australien.

Depuis le début de la saison 2021, le directeur de course de la FIA, Michael Masi, doit faire face à de vives critiques concernant sa gestion de certains incidents en piste, le moment le plus notable au cours de la saison dernière étant le très controversé Grand Prix d’Abou Dhabi où Masi a pris des décisions qui ont eu un impact sur le championnat du monde.

Depuis cette dernière course de la saison 2021, l’Australien a été vivement critiqué par les fans, notamment sur les réseaux sociaux où certaines personnes n’ont pas hésité à déverser toute leur haine, allant même parfois jusqu’à proférer des menaces de mort.

Mais alors que la FIA a tenu à insister samedi dernier sur le fait qu’aucune décision n’a encore été prise concernant l’enquête en cours sur ce qu’il s’est passé à Abou Dhabi , Peter Bayer a révélé que Michael Masi a été durement touché par les critiques de l’année dernière : “En tant que policier, vous obtenez rarement de la sympathie. Ce qui est devenu insupportable, ce sont les réactions des gens sur les réseaux sociaux, qui ne reculent devant rien, comme vous l’avez vu avec les menaces de mort contre le pilote Williams Nicholas Latifi.” a déclaré Bayer à DiePresse.

“Michael n’a pas de compte [sur les réseaux sociaux], mais l’hostilité dont il a fait preuve l’a vraiment touché. Lors de nos discussions, je l’ai assuré de notre soutien et lui ai fait savoir que nous voulons continuer à travailler avec lui. Mais je lui ai dit que nous avons aussi besoin de sa compréhension pour que nous puissions enquêter sur le sujet.”

Concernant les décisions à la suite de l’enquête actuellement menée par la FIA, l’instance dirigeante a fait savoir qu’elle s’en tenait à son calendrier initial et qu’elle ne communiquerait pas avant la prochaine réunion de la Commission F1 à la mi-février où elle aura “une discussion ouverte” avec tous les pilotes. Ensuite, ces décisions devront encore être approuvées lors de la réunion du Conseil mondial du sport automobile le 18 mars à Bahreïn, sous l’autorité du président de la FIA Mohammed Ben Sulayem.

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.