Michelin renonce officiellement à un retour en Formule 1

31 août 2018

Le manufacturier français Michelin a annoncé sa décision de ne pas répondre à l’appel d’offres lancé par la FIA il y a quelques semaines pour la fourniture de pneumatiques en Formule 1 de 2020 à 2023.

Le manufacturier français avait jusqu’à aujourd’hui pour rendre sa décision (comme les autres candidats), mais la firme basée à Clermont-Ferrand a décidé de ne pas répondre à l’appel d’offres.

« Nous avons reçu les spécifications techniques sur la base desquelles la FIA a lancé un appel d’offres, et nous les avons étudiées attentivement. » précise Michelin.

« Les recommandations de Michelin pour un passage à des pneus 18 pouces comme en Formule E ont été prises en compte par les autorités, ce qui nous réjouit. »

« Cependant, la demande de fournir des pneumatiques 13 pouces pour la seule saison 2020, ainsi que la dégradation des performances imposée comme faisant partie du spectacle, vont à l’encontre de nos principes de gestion efficientes des ressources et de respect pour la technologie d’un pneu durable. »

« Par conséquent, Michelin a décidé de s’abstenir à toute réponse à l’appel d’offres et continuera à suivre, en collaboration avec sa direction, le développement de la Formule 1 dans les années à venir. »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.