Michelin confirme son intérêt pour un retour en F1 en 2020

Le manufacturier de pneus Michelin a confirmé à nos confrères britanniques de RaceFans qu’il envisageait de revenir en Formule 1 en 2020.

La semaine dernière, la FIA a lancé un appel d’offres pour trouver un manufacturier de pneumatiques en catégorie reine du sport automobile de 2020 à 2023, un porte-parole de Michelin confirme que la société française est intéressée par cet appel d’offres.

« Oui nous étudions le texte. » déclare le porte-parole de Michelin à RaceFans. « Nous devons nous assurer que les spécifications sont conformes à l’approche technologique de Michelin. »

Pirelli, qui est le manufacturier unique de la F1 depuis 2011, a été obligé de fournir des gommes à haute dégradation afin de créer des courses plus excitantes.

L’appel d’offres publié par la FIA la semaine dernière stipule que le fournisseur choisi pour 2020-2023 devra impérativement respecter  : « Les objectifs qui affectent le spectacle sportif…liés à la dégradation, la durabilité, la fenêtre d’exploitation de la température et certaines caractéristiques d’usure. »

Le contrat de quatre ans exige également que le manufacturier qui remportera l’appel d’offres devra proposer des gommes 13 pouces pour 2020, avant de changer radicalement de technologie et d’offrir des pneus 18 pouces la saison suivante, ce qui pourrait être un obstacle potentiel pour Michelin, qui souhaite passer directement aux 18 pouces.

« Pour nous, fabriquer un pneu 13 pouces est quelque chose que nous pouvons faire, mais nous ne voudrions pas le faire. » indique le porte-parole de Michelin. « Cela ajouterait un niveau de complexité supplémentaire et c’est quelque chose que nous ne voudrions pas voir. »

L’appel d’offres lancé par la FIA court jusqu’au 31 août 2018, la décision finale sera prise le 14 septembre et devra être confirmée par des accords commerciaux gérés par Liberty Media. Le dossier sera ensuite remis à la FIA, qui aura de toute manière le dernier mot.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Encore plus d’efficience et de performance dans la gamme MINI.

Pour Mateschitz le moteur Renault est « en dessous de la moyenne »