mick-schumacher-haas-f1
BAKU CITY CIRCUIT, AZERBAIJAN - JUNE 10: Mick Schumacher, Haas F1 Team during the Azerbaijan GP at Baku City Circuit on Friday June 10, 2022 in Baku, Azerbaijan. (Photo by Simon Galloway / LAT Images)
in

Pour Ecclestone, Schumacher a besoin de plus de soutien et de moins de critiques

L’ancien patron de la F1, Bernie Ecclestone, estime que le jeune Mick Schumacher aurait besoin d’un peu plus de soutien dans ce qui est pour lui une deuxième année difficile chez Haas.

L’Allemand Mick Schumacher en est à sa deuxième saison en tant que titulaire au sein de l’équipe américaine Haas, mais depuis le début de l’année, le fils du septuple champion du monde Michael Schumacher souffre terriblement de la comparaison avec son nouveau coéquipier Kevin Magnussen. En effet, le Danois – qui a rejoint Haas juste avant la première manche de l’année pour remplacer le Russe Nikita Mazepin – se montre très rapide et a déjà réussi à marquer 15 points en neuf courses alors que Mick Schumacher n’a toujours pas ouvert son compteur de points. Pire, Mick Schumacher a déjà été victime de plusieurs crashs qui ont coûté très cher à son équipe dans un contexte de plafonnement des coûts.

N’ayant toujours pas marqué le moindre point cette saison, Mick Schumacher a dû essuyer des critiques publiques de la part de son patron Guenther Steiner, le directeur de Haas ayant clairement indiqué que son pilote allait devoir améliorer son niveau de jeu.

Mais pour Bernie Ecclestone, Mick Schumacher a plus besoin de soutien que de réprimande dans un moment aussi difficile pour lui : “Nous ne savons pas à quel point la voiture est bonne ou mauvaise.” a déclaré Ecclestone à NTV.

“Cela fait une grande différence que la voiture convienne à son style ou non. Il n’a pas besoin que des gens lui disent tout le temps des choses négatives. Il a besoin de quelqu’un pour l’aider et ne pas trop le critiquer.”

“Si Michael [Schumacher] était là, il dirait à Guenther [Steiner] dans quelle direction aller et cela aiderait beaucoup. S’il contrarie l’équipe et qu’ils l’expulsent, la question serait alors de savoir si une autre équipe serait prête à le prendre. Donc, il souffre, en espérant que quelqu’un lui donnera une chance. Il a la capacité, donc il faut voir si une équipe veut le prendre et voir s’il est aussi bon que son père.”

Justement, Ecclestone estime qu’il serait intéressant de voir ce que vaut réellement Mick Schumacher dans une monoplace différente : “J’aimerais voir Schumacher dans une autre voiture, dans une voiture plus compétitive. J’aimerais le voir dans une Mercedes d’autrefois, ce serait bien, ou dans une Red Bull par exemple.”

“Ils [Mercedes et Red Bull] prennent soin de leurs pilotes, ils essaient tout et trouvent le meilleur set-up pour eux. On peut aussi voir que le deuxième pilote de l’équipe est bon, ils sont très bons et s’assurent que la voiture convient à leurs pilotes.”

L’Allemand Mick Schumacher est sous contrat avec l’équipe Haas jusqu’à la fin de cette saison 2022, alors que son coéquipier Kevin Magnussen a signé un contrat pluriannuel avec la formation américaine.

lewis-hamilton-f1

Lewis Hamilton “dégoûté” par la décision de la Cour Suprême aux USA

nikita-mazepin-f1

Nikita Mazepin engagé sur le rallye-raid “Route de la Soie”