mercedes w10 hamilton

Montréal n’est pas le terrain de jeu préféré de la Mercedes W10

L’équipe Mercedes se rend au Canada pour la septième manche de l’année en sachant que le tracé de Montréal n’est pas forcément le terrain de jeu favori de la W10 cette année.

Depuis le début de la saison, Mercedes a remporté les six premières courses et a signé cinq doublés consécutifs.

Mais la redoutable Mercedes W10 a un point faible, celui d’être moins rapide que la Ferrari dans les lignes droites. Par conséquent, l’équipe du constructeur allemand apportera au Canada sa première mise à jour moteur, afin d’essayer de corriger ce défaut sur un tracé relativement rapide.

« Monaco n’a pas été un week-end facile pour l’équipe. » a expliqué Toto Wolff, directeur exécutif de l’équipe Mercedes.

« D’une part, gagner à Monte-Carlo est l’une des meilleures choses qu’une équipe de Formule 1 puisse vivre – en particulier si la course est serrée et que la compétition est féroce. Mais d’autre part, la perte de Niki [Lauda] nous a durement frappés. Mais nous pensons qu’il aurait été fier du résultat obtenu dans les circonstances. »

« La prochaine course nous emmène au Canada, la seule course à distance de la saison européenne. Dans une large mesure, les défis de Montréal sont opposés à ceux de Monaco. Le circuit Gilles Villeneuve est une piste à grande vitesse avec des lignes droites relativement longues. et beaucoup de possibilités de dépassement. »

« Les choses semblables à Monaco sont les murs en béton qui punissent lourdement les erreurs et les qualifications serrées avec un tour relativement court. »

« Le Canada est la septième course de la saison et nous commençons à voir plus clairement les forces et les faiblesses de notre voiture. Au cours des six dernières courses, nous avons été très forts dans les virages, mais nous avons perdu du temps dans les lignes droites. »

« Cela fera du Canada un défi de taille pour nous, car les caractéristiques de la piste pourraient favoriser nos adversaires – il y a beaucoup de longues lignes droites et moins de virages pour rattraper le temps. »

« Mais nous sommes impatients de relever ce défi. Nous avons assisté à de belles courses au Canada ces dernières années et nous nous attendons à un autre week-end chargé à Montréal. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

diffusion gp france tf1 2019

TF1 annonce sa programmation pour le Grand Prix de France 2019

lance stroll racing point

Avec quatre points marqués en six courses, Stroll reste confiant pour la suite du championnat