La colère d’Hamilton n’est pas digne d’un champion selon Villeneuve

Hamilton Zandvoort Mercedes
2022 Dutch Grand Prix, Sunday - Steve Etherington

Jacques Villeneuve explique dans sa chronique d’après-course pour Formule1.nl qu’il a été surpris de la réaction de Lewis Hamilton à la radio après que ce dernier s’est fait dépassé par son coéquipier et Charles Leclerc.

Lewis Hamilton a montré un très bon rythme ce dimanche au Grand Prix des Pays-Bas : durant la course, le Britannique a réussi à se hisser en deuxième place et n’était qu’à douze secondes du leader Max Verstappen avant qu’une voiture de sécurité ne soit déployée. A ce moment précis, Max Verstappen, Charles Leclerc et George Russell ont tous les trois plongé dans la voie des stands pour chausser des gommes Tendres, alors que Hamilton a pris la tête de la course en restant en piste avec ses pneus Mediums.

Cependant, à la reprise de la course, Lewis Hamilton n’a rien pu faire pour contrer les attaques successives de Max Verstappen, George Russell puis de Charles Leclerc. Le septuple champion du monde s’est alors emporté à la radio, fâché d’avoir été dépassé et remettant en cause la stratégie de son équipe.

Jacques Villeneuve explique qu’il a été surpris de la réaction du pilote britannique : « J’ai été étonné par l’explosion de colère de Lewis Hamilton en course et surtout par la façon dont cela a été fait. Il était agressif, presque insultant. C’est bien qu’il se soit excusé, mais ce n’est pas digne d’un champion. Après tout ce que l’équipe a représenté pour lui, il ne devrait pas leur parler comme ça. »

« Je vois un revirement au sein de Mercedes : George Russell  est en train de devenir le leader de l’équipe. Il a lui-même pris la décision d’opter pour ce pneu tendre, Hamilton aurait pu le faire avec toute son expérience et ses titres. »

« Ils ont décidé de viser la victoire de cette façon et cela s’est avéré ne pas être la bonne décision. Pendant des années, leur avantage a été si grand qu’ils n’ont pas eu à prendre de décisions stratégiques très difficiles. Ils gagnaient quand même. »

« Maintenant qu’ils sont moins rapides, il est plus difficile de faire le bon choix. Ensuite, Hamilton a également raté son redémarrage, où il a finalement perdu son podium » a conclu le commentateur canadien.

21 Comments

  1. Merci à Villeneuve de ne pas céder aux caprices des fans. Il a son avis et le droit de l’affirmer. Etre neutre ne veut pas dire consensuel avec toujours un mot gentil pour tous.

    Les fans sur les réseaux n’ont que ces expressions : rageux, jaloux, « triste vie que la tienne pour critiquer », etc.

  2. Jacques était un pilote que je respecte, mais en tant que commentateur ou analyste il n’est vraiment pas fait pour ça. Il donne l’impression de quelqun d’aigri et non objectif surtout quand il s’agit de parler de Mercedes pour qui il a toujours quelque chose de négatif à dire. OK Mercedes ne fait pas une grande saison et la réaction de Lewis pas top, mais comme tout le monde l’a compris c’était sur le coup de l’émotion. En tant qu’ancien pilote il doit bien le savoir… Je pense qu’il devrait avoir un peu plus de respect quand il parle d’un pilote qui à gagné 6 titre de plus que lui.

  3. Villeneuve le blablabla n’as pas compris que Lewis est aussi seulement un humain. Comme nous tous il peut perdre patience. Personne est parfait comme Villeneuve ?

  4. Vous avez un problème avec Lewis ??? Vous êtes toujours sur lui qu’elle est le problème dans les commentaires désagréables pendant les courses et si c’était vestap vous auriez trouvé des excuses merde foutez lui la paix honte à vous pfff Et

  5. Villeneuve descend hamilton depuis toujours. Un coup de nerf à chaud on en a tous eu. En plus il s’est excusé après.
    Je sais pas pourquoi on fait tout une histoire sur ce qui est dit pendant les courses. Il y a d’autres choses à étudier que les réactions d’un champion qui n’a plus rien à prouver.

    • Hum, peut être parce que sous le coup des émotions on est moins dans le contrôle on se laisse aller, on pense moins a l’image renvoyé, et que le vrai visage ressort.

    • Non, sur ce coup il est assez objectif.
      Hamilton ne gagne plus rien et devient capricieux, il l’était déjà mais ne le montrait pas.
      Hamilton est dépassé par son jeune coéquipiers Russel et forcément frustré 2 fois plus.
      Les années ont passé pour lui comme pour les autres.

    • Oui, d’accord avec pattos, dès que l’occasion se présente pour  »casser » Hamilton il en remet une couche . Apparament son seul et unique titre le rend jaloux . Avant de faire des commentaires désagréables sur certains pilotes,Il ferait mieux déjà de faire le ménage devant sa porte ,ce monsieur qui est très riche s’arrange au Canada pour toucher des crédits d’impôts en faisant croire qu’il gagne à peine de quoi survivre..

      • Je ne pense pas que Villeneuve cherche à casser qui que ce soit. C’est un fait que le coup de gueule public d’Hamilton ne lui ressemble pas et était excessif, mais il s’est excusé, ce n’est pas si grave que ça.
        Pas d’accord en revanche avec ceux qui écrivent que Russell est devenu le leader de l’équipe ni qu’il est toujours meilleur qu’Hamilton, que ce soit en course ou en qualifications, ce n’est pas vrai. Mercedes a du mal cette année, fait davantage d’erreurs de stratégie aussi, mais les deux pilotes semblent sur un pied d’égalité, et ils sont tous les deux très bons.

        • Bonjour,
          Juste que Russel a mis 30 points dans la vue à Hamilton.
          Après ne connaissant pas perso Lewis mon avis est certainement subjectif.
          Les propos de Villeneuve ne me choque pas.
          Pourtant il n’est jamais très objectif concernant Hamilton, clairement il ne l’aime pas trop.
          Bref c’est un critique.

        • SI il est meilleur car il est plus régulier.
          Il arrivait a se débrouiller pour maximiser les resulats avec sa charrette rebondissante. Sans se plaindre au moins une fois par essai libre.
          Il n’a pas crasher sa voiture dans celle d’alonso.
          Il n’a pas senti le coup de rentrer au stand.
          On peut avoir une fois de la chance, mais pas sur 15GP, hors Russell a, a part une fois, toujours eu au moins 10pts par course.

      • Jaloux, jaloux…
        Entre l’Indy et la F1, il a gagné plus de titres que 99,99% d’entre nous et que la plupart des pilotes professionnels. Il peut aussi aimer ou ne pas aimer certaines personnes pour des raisons subjectives, comme nous tous.

        Et il a raison : depuis cette année, Sir Lewis est très capricieux et fait bcp parler de lui dans les médias pour des raisons rarement sportives. Comme une diva.

        • La diva, oui on l’appelait comme ça l’année dernière. J’avais oublié.
          Quand il faisait ses caprices contre RedBull bref.
          La diva est redescendu 6 ème au classement général.

      • « C’est à Estoril que le pilote Williams a réalisé ce dépassement audacieux sur Michael Schumacher par l’extérieur dans la Parabolique – manœuvre qu’il avait annoncée à son ingénieur de course Jock Clear. »
        Pas mal pour un « rookie » ! En 1994, pour sa première saison en CART, Villeneuve a été le Rookie de l’Année aux 500 Miles d’Indianapolis et a remporté sa première victoire de justesse face à Emerson Fittipaldi et Al Unser Jr à Road America. L’année d’après, Jacques a remporté le championnat avec quatre victoires dont les 500 d’ Indianapolis

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.